Attaques à Paris : les médecins appellent à cesser le blocage sanitaire, les hôpitaux de Paris en état d’urgence

Attaques à Paris : les médecins appellent à cesser le blocage sanitaire, les hôpitaux de Paris en état d’urgence

14.11.2015
  • Attaques à Paris : les médecins appellent à cesser le blocage sanitaire, les hôpitaux de Paris en état d’urgence-1
L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris a déclenché le plan blanc, prévu pour les situations sanitaires d’urgence et de crise, suite à la vague d’attaques menées à Paris vendredi soir et qui auraient fait « plusieurs dizaines de tués, beaucoup de blessés » selon le président de la République, François Hollande.

« Le plan blanc a été déclenché à l'AP-HP depuis 22h30. Tous les services d'urgence et les services de SAMU sont sur le pont », a indiqué un porte-parole à l'AFP.

Dans la soirée, les syndicats de médecins ont appelé « tous les médecins et les professionnels de santé à suspendre le mouvement d’arrêt d’activité » entamé ce vendredi en protestation à la loi de santé, afin de « pouvoir faire face à toute urgence sanitaire sur le territoire ».

« Soyez disponibles pour vos structures et faites-le savoir » demande l’UCDF Le Bloc dans un communiqué. Pour la FMF, « l'heure est à la mobilisation de toutes les forces sanitaires »

La Fédération hospitalière privée (FHP), qui s'était jointe à la grève des médecins, a également appelé les cliniques à suspendre le mouvement. « Nos premières pensées vont aux victimes de ces actes ignobles, à leurs familles et à leurs proches. Les services d'urgence privés sont pleinement mobilisés pour faire face à cette situation dramatique. La priorité immédiate est aux secours » déclare le président de la FHP, Lamine Gharbi. 

L'appel à manifester, lundi 16 novembre, devant l'Assemblée nationale à l'occasion de l'examen du projet de loi de santé, est annulé. À la demande du président de la République, les deux chambres du Parlement devraient se réunir ce même jour en congrès à Versailles « pour rassembler la nation dans cette épreuve ».
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 13

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 5

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter