Dons de gamètes : l’anonymat n’est pas incompatible avec les droits de l’Homme, dit le Conseil d’État

Dons de gamètes : l’anonymat n’est pas incompatible avec les droits de l’Homme, dit le Conseil d’État

Coline Garré
| 13.11.2015
  • Dons de gamètes : l’anonymat n’est pas incompatible avec les droits de l’Homme, dit le Conseil d’État - 1

Le Conseil d’État, suivant l’avis du rapporteur, a rejeté ce 12 novembre le pourvoi en cassation d’une femme de 35 ans conçue grâce à un don de gamètes, qui demandait communication de documents et informations concernant le donneur.

Le Conseil d’État estime qu’il n’y a pas incompatibilité entre l’anonymat des donneurs de gamètes et l’article 8 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme (CEDH), qui garantit le droit au respect de la vie privée et familiale.

Préserver la vie privée du donneur

La haute juridiction estime que la règle de l’anonymat préserve la vie privée du donneur, sans pour autant porter atteinte à la vie privée de la personne conçue par insémination artificielle, « d’autant qu’il appartient aux seuls parents de décider de lever ou non le secret sur sa conception », lit-on dans l’avis.

Quant à l’accès aux données non identifiantes, strictement médicales, le Conseil d’État rappelle l’existence d’exceptions (à l’interdiction) prévues dans la loi qui permettent ainsi à un médecin d’y accéder en cas de nécessité thérapeutique. Ces informations peuvent aussi être obtenues « à des fins de prévention, en particulier dans le cas d’un couple de personnes issues l’une et l’autre de dons de gamètes », lit-on. La plaignante est en effet en couple avec un homme conçu par insémination avec donneur.

Mais la justice ne peut lui donner raison car elle a présenté sa demande d’accès directement, non par l’intermédiaire d’un médecin.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 28

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 7

Evénement

Des blouses blanches entre doléances et revendicationsParoles de médecins dans le grand débat

evenement

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter