Black Friday : succès de l’opération selon les syndicats, Touraine inflexible

Black Friday : succès de l’opération selon les syndicats, Touraine inflexible

13.11.2015
  • Black Friday : succès de l’opération selon les syndicats, Touraine inflexible - 1

Opérations escargot, cabinets fermés, opérations reportées : médecins, dentistes ou encore infirmiers libéraux ont manifesté à travers tout le pays une nouvelle fois vendredi leur opposition au projet de loi santé et à sa mesure phare, le tiers payant généralisé, à trois jours d’un nouvel examen du texte à l’Assemblée.

La majorité des syndicats de médecins libéraux (CSMF, MG France, FMF, SML, Le BLOC) et l’UFML avaient appelé à la grève dans un front commun, rejoints par SOS Médecins, la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) et d’autres professions.

L’ampleur du mouvement est difficile à évaluer, les médecins libéraux n’étant pas obligés de se déclarer grévistes. « À 15 heures, 3 cabinets sur 4 sont fermés et la participation s’élève même à plus de 80 % en Lorraine et Poitou Charentes, 93 % dans le département de la Saône, 95 % en Mayenne, etc. », avance la CSMF dans un communiqué. La FHP estime quant à elle qu’« environ deux tiers des cliniques (ont été) touchées à des degrés divers par le mouvement de grève ». Des opérations ont été déprogrammées dans les établissements mais la continuité des soins a été assurée, les urgences étant transferées vers l’hôpital public.

Des urgences chargées

De son côté, la FHP (Fédération hospitalière de France), n’avait dénoncé aucun dysfonctionnement majeur en milieu d’après-midi. « L’activité est chargée » aux urgences, a indiqué pour sa part le président de SAMU-Urgences de France, François Braun. Mais « difficile de dire si c’est lié à la grève ou pas ». « Toutes les dispositions nécessaires » ont été prises « pour que chaque patient puisse être pris en charge dans de bonnes conditions », d’après le ministère de la Santé.

La ministre, Marisol Touraine, a balayé dès vendredi matin les « craintes non fondées » des professionnels, leur promettant un dispositif « simple » qui « apparaîtra progressivement comme une évidence ». « Je ne suis pas plus rassuré », a raillé Eric Henry, président du Syndicat des Médecins libéraux, dénonçant une « guerre de dogmes et d’idées ».

« Le gouvernement a-t-il pris la mesure de la colère des médecins », s’interroge la CSMF qui appelle tous les syndicats à se réunir pour réfléchir à la suite à donner au mouvement.

Un grand rassemblement est prévu lundi à proximité de l’Assemblée nationale, à Paris, où commencera l’examen en deuxième lecture du projet de loi, à l’appel de tous les syndicats représentatifs. Des grèves de la permanence des soins sont à également à prévoir ce week-end et au-delà. Objectif : montrer « ce qui se passera demain » si la loi s’applique.

Revoir le live du Black Friday

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 25 Commentaires
 
justice! Médecin ou Interne 14.11.2015 à 10h58

« J'étais aux urgences ce BlackBerry friday ! J'ai vu des patients de médecine générale en manque de médecin traitant ! Il m'a fallu trois fois plus de temps pour régler le problème soit environ tren Lire la suite

Répondre
 
Tous au tiers-payant Pharmacien 14.11.2015 à 10h51

« Je pense que l'on va arrêter le tiers-payant en officine. On verra la réaction des patients les plus démunis...! CQFD »

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 14.11.2015 à 11h34

« C'est pas pour les mêmes sommes en jeu!!! faudrait pas faire d'amalgames »

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 14.11.2015 à 18h30

« Dois-je vous rappeler que, pour les médecins, les plus démunis bénéficient du tiers payant depuis longtemps ??? Sans compter du tiers payant pour les actes chirurgicaux lourds pour tout le monde (av Lire la suite

Répondre
 
Valerie B Médecin ou Interne 14.11.2015 à 09h01

« Le tiers payant va multiplier les consultations abusives , comme le font les CMU et ainsi précipiter le système dans le gouffre afin de laisser la place aux mutuelles .
Le tiers payant est déjà Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 14.11.2015 à 18h31

«  Parfaitement d'accord ! »

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 14.11.2015 à 08h49

« Clair, vous êtes du CISS vous voulez le beurre et l'argent du beurre: mais dans la vraie vie,cela ne se passe pas ainsi:on pie le médecin libéral, et on se débrouille avec sa cpam et sa mutuelle po Lire la suite

Répondre
 
Michel d Médecin ou Interne 14.11.2015 à 01h50

« Black Friday en vérité, mais pour d'autres motifs... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 4

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... 1

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter