Palmarès des hôpitaux et cliniques : les établissements d’excellence spécialité par spécialité

Palmarès des hôpitaux et cliniques : les établissements d’excellence spécialité par spécialité

12.11.2015
  • Palmarès des hôpitaux et cliniques : les établissements d’excellence spécialité par spécialité   - 1

    Palmarès des hôpitaux et cliniques : les établissements d’excellence spécialité par spécialité

Comme chaque année, « l’Express » publie son palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques de France.

605 établissements ont été analysés et 37 spécialités prises en compte. La note globale est le fruit de plusieurs indicateurs tels que le volume d’activité, la part de l’ambulatoire, la diversité de cas traités dans une spécialité ou les actes phares. Tour d’horizon non-exhaustif des leaders de ce classement, fondé sur les données d’hospitalisation de l’année 2014.

Les établissements parisiens bien classés mais pas que...

Certains établissements occupent le haut du classement dans plusieurs spécialités.

En neurologie, la Fondation ophtalmologique Rothschild (Paris) est première dans le traitement des anévrismes et embolisations intracrâniennes et des AVC, suivie par le CHU de Montpellier dans les deux cas.

L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) remporte la palme pour la chirurgie maxillo-faciale, pour la chirurgie de la thyroïde et pour la chirurgie de l’insuffisance cardiaque et le pontage aortocoronarien.

En cardiologie, on retrouve aussi en tête le CHU de Bordeaux pour la chirurgie des valves cardiaques et pour les troubles du rythme cardiaque. Quant à l’infarctus du myocarde et l’angioplastie coronaire, c’est le CHU de Dijon qui est classé premier par « l’Express ».

En ophtalmologie, on retrouve le centre hospitalier national d’ophtalmologie (CHNO) des Quinze-Vingts, à Paris, à la pointe pour la chirurgie de la rétine. L’établissement précède la clinique Monticelli de Marseille.

Le CHNO se classe également premier pour la chirurgie de la cataracte, et deuxième pour la chirurgie du glaucome, derrière le Groupe hospitalier Saint-Joseph.

L’hôpital Cochin (AP-HP) occupe lui aussi le haut du palmarès dans plusieurs spécialités : en pneumologie sur la chirurgie des cancers broncho-pulmonaires, en chirurgie digestive, sur la chirurgie de l’adénome de la prostate, et en rhumatologie (polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite ankylosante).

L’IMM excellent sur le cancer de la prostate

Même chose pour l’hôpital européen Georges Pompidou (HEGP, AP-HP) en chirurgie digestive. Il est leader pour la chirurgie du cancer du côlon et du rectum, et pour la chirurgie du cancer du rein, tandis que pour la rectocolite hémorragique, la maladie de Crohn mais aussi la chirurgie du cancer du foie et du pancréas, c’est l’hôpital Beaujon (AP-HP, Clichy) qui se classe premier. Pour le cancer de la prostate, c’est l’Institut mutualiste Montsouris qui domine (Paris).

L’Institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne) est en tête pour la chirurgie des cancers des voies aérodigestives supérieures.

En gynécologie, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire à Rennes est le meilleur pour la chirurgie de l’incontinence urinaire de la femme. Pour la chirurgie du cancer du col de l’utérus, il s’agit du centre Oscar-Lambret à Lille, et pour la chirurgie du cancer du sein, l’Institut Curie à Paris.

En orthopédie, l’hôpital Roger-Salengro (CHR de Lille) est premier pour les prothèses de hanche. Autres leaders dans ce domaine : Ambroise-Paré (AP-HP) à Boulogne-Billancourt pour la chirurgie du pied, l’hôpital privé Jean-Mermoz à Lyon pour la chirurgie de l’épaule ou encore l’hôpital privé Paul d’Egine, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) pour la chirurgie du canal carpien.

Marie Foult
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 28

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 7

Evénement

Des blouses blanches entre doléances et revendicationsParoles de médecins dans le grand débat

evenement

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter