« Black Friday » : l’hospitalisation privée s’associe au mouvement des libéraux

« Black Friday » : l’hospitalisation privée s’associe au mouvement des libéraux

Henri de Saint Roman
| 06.11.2015
  • « Black Friday » : l’hospitalisation privée s’associe au mouvement des libéraux - 1

    « Black Friday » : l’hospitalisation privée s’associe au mouvement des libéraux

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP, qui regroupe environ 1 000 cliniques et hôpitaux privés) « s’associe au mouvement du Black Friday » lancé dans par l’ensemble des syndicats de médecins libéraux et des coordinations à partir du vendredi 13 novembre.

Marginalisation

En soutenant ce mouvement d’arrêt d’activité, la Fédération des cliniques privées entend dénoncer « le caractère destructeur du projet de loi ». Lamine Gharbi, son président, explique que « le but inavoué » du texte est double : « D’une part, tuer, sous prétexte de la réformer, la médecine libérale, et d’autre part marginaliser le secteur hospitalier privé, à travers un lent processus d’éviction des missions de service public qui lui sont confiées. »

La FHP réclame « le report du vote de la loi de santé » jusqu’à la grande conférence de la santé du Premier ministre, prévue le 11 février PROCHAIN, afin qu’un vrai débat puisse avoir lieu.

Le soutien de la FHP à ce mouvement de la médecine libérale ne va cependant pas jusqu’à un appel à fermer les cliniques privées. « Nos établissements resteront ouverts, indique la FHP, mais les médecins qui y exercent seront évidemment libres de suspendre leur activité. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
Salters75 Médecin ou Interne 10.11.2015 à 11h17

Je serais curieux de savoir comment va être traitée cette journée de grève dans les médias, et la portée d'une seule journée pour contester l'ensemble de la loi de santé, tiers payant etc... qui sera Lire la suite

Répondre
 
Démerdecine générale Médecin ou Interne 07.11.2015 à 12h00

« Si je me souviens bien, ce syndicat nous a trahi l'année dernière en se retirant de notre mouvement de contestation.
Un coup tu dis oui quand cela t'arrange, un coup tu nous laisse tomber quand cel Lire la suite

Répondre
 
cyrano Médecin ou Interne 08.11.2015 à 00h19

« Primo, la FHP n'est pas un syndicat, deuzio, ce sont les actionnaires qui ont le dernier mot, et en l'occurrence, nous soutenir leur coûtera bien moins cher, à nous de leur démontrer, rien à voir av Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Le nombre d’IVG continue de baisser, légèrement, en France

ivg

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) s’élevait à 211 900 en France en 2016, en légère baisse pour la troisième année de... 2

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter