À Nancy, le président de l’Ordre pressé par ses troupes de s’opposer clairement à la loi de santé

À Nancy, le président de l’Ordre pressé par ses troupes de s’opposer clairement à la loi de santé

12.10.2015
  • À Nancy, le président de l’Ordre pressé par ses troupes de s’opposer clairement à la loi de santé-1

L’Ordre national des médecins doit-il s’engager fermement dans le combat contre la loi de santé ?

C’est du moins ce que réclament des responsables ordinaux alsaciens et lorrains qui ont pressé le président du Conseil national de l’Ordre (CNOM), le Dr Patrick Bouet, de s’exprimer plus clairement sur ce sujet, samedi dernier à Nancy. Depuis quelques semaines, le Dr Bouet a entrepris un tour de France pour « sonder » les médecins sur l’avenir de la profession. Après...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 6 Commentaires
 
Christine F Médecin ou Interne 12.10.2015 à 21h51

« Pour avoir assisté au débat, l''intervention de Mr Rossignol est celle d'un politique lavé du cerveau, qui n'a RIEN COMPRIS et qui n'est en aucun cas le reflet des préoccupations de nos patients et Lire la suite

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 12.10.2015 à 20h51

« Le tiers payant fonctionne bien chez le pharmacien déclare Mr Rossinot !!!
Oui mais à quel prix (temps, coût, ...).
Tout comme MST, je l'invite à passer derrière un comptoir pour voir la face cach Lire la suite

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 12.10.2015 à 21h36

« Merci pour la vraie vérité et bonne idée !!! »

Répondre
 
OLIVIER R Médecin ou Interne 13.10.2015 à 08h00

La déconnexion de nos élus et de l'administration d'une manière générale entre le terrain et leur vision des choses deveint affligeante ....

Répondre
 
FLORENCE C Médecin ou Interne 12.10.2015 à 20h51

« La liberté et l’indépendance, pas pour nous faire plaisir mais pour la mettre au service des patients... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 9

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter