Loi de santé : les sages-femmes pourront réaliser des IVG médicamenteuses

Loi de santé : les sages-femmes pourront réaliser des IVG médicamenteuses

29.09.2015

Les sages-femmes pourront pratiquer des IVG médicamenteuses, le Sénat ayant voté lundi, après l’Assemblée, l’article du projet de loi santé l’autorisant. La ministre de la Santé Marisol Touraine a défendu cette mesure comme « une réponse de proximité parmi d’autres pour les femmes qui souhaitent avorter ».

« Chaque année 6 000 femmes sont contraintes de se rendre à l’étranger car elles ne parviennent pas à trouver de solutions à proximité dans les délais légaux », a plaidé Fabienne Keller (Les Républicains, LR).

Participation à la politique vaccinale

« Permettre aux sages-femmes de pratiquer l’IVG médicamenteuse permettra ainsi d’améliorer l’accès des femmes à ce type d’IVG en France, à proximité de chez elles », a-t-elle ajouté.

À l’Assemblée, plusieurs députés LR avaient déposé des amendements de suppression de cet article afin que l’IVG reste du ressort des médecins. L’article prévoit aussi de permettre aux sages-femmes de participer plus largement à la politique vaccinale.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
CathL Médecin ou Interne 30.09.2015 à 14h34

En quoi laisser pratiquer les IVG médicamenteuses par des sage-femmes (avant la 5ème, voire 7ème semaine) permettra aux femmes de ne pas aller à l'étranger hors délais légaux (soit après la 12ème Lire la suite

Répondre
 
Lise L Sage femme 30.09.2015 à 10h11

Il est vrai que vos confrères médecins généralistes effectuent également des curetages en urgence... Ah, on me dit dans mon oreillette que non, on ne crache pas sur ses confrères mais que la race Lire la suite

Répondre
 
yves m Médecin ou Interne 30.09.2015 à 11h51

Il ne s'agit pas de cracher sur les sages-femmes car elle font bien leur boulot, mais pourquoi vouloir leur donner en plus d'autre pans de ma médecine. Elles ont déjà assez de boulot, je parle en Lire la suite

Répondre
 
Philippe H Médecin ou Interne 30.09.2015 à 09h56

Bien sûr, les sages-femmes vont assumer les curetages en urgence, qui se présenteront après l'absorption de Myfégyne et Misoprostol, c'est évident !
Elles font tout ce que font les GO, c'est bien Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter