Sécu : « trou » de 9 milliards d’euros en 2015, la branche maladie très mauvaise élève

Sécu : « trou » de 9 milliards d’euros en 2015, la branche maladie très mauvaise élève

24.09.2015

La Sécurité sociale devrait finir l’année 2015 avec un déficit de 12,8 milliards d’euros (toutes branches confondues et en intégrant le Fonds de solidarité vieillesse). Un chiffre en amélioration de 400 millions par rapport à 2014, selon le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) présenté ce jeudi dont « le Quotidien » a eu copie. Dans le détail, le déficit du seul régime général (maladie, vieillesse, famille, accidents du travail), hors FSV, se stabiliserait à 9 milliards d’euros, en diminution de 700 millions d’euros.

Solde du régime général

L’Assurance-maladie verrait, elle, sa situation se dégrader de 900 millions d’euros par rapport à 2014, à 7,4 milliards, concentrant plus de 80 % du déficit. La Cour des comptes explique cette détérioration par « une progression de ses dépenses (3,4%) plus rapide que celle de ses recettes (2,9%)».

En revanche, le régime de la branche retraite va mieux, « après plus d’une décennie de déficit » et serait en excédent à compter de 2016, selon les prévisions du rapport. Le relèvement de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans et le très faible niveau d’inflation qui aboutit à des revalorisations proches de zéro, expliquent le phénomène.

Le retour à l’équilibre des comptes de la Sécu n’est pas à espérer avant 2020 ou 2021, prévient la Cour des comptes.

PLFSS : tour de vis sur la santé

Le gouvernement doit dévoiler ce jeudi midi les grandes lignes du PLFSS 2016, intégrant les nouvelles pistes d’économies pour l’an prochain. Sans aucune mesures nouvelles, le déficit du seul régime général se creuserait à 10,5 milliards d’euros (et -14,2 milliards avec le FSV).

Sur Europe 1 ce jeudi, Marisol Touraine a précisé qu’elle visait un déficit global de la Sécu (régime général et FSV) « sous les 10 milliards d’euros » en 2016. « L’objectif, pour l’année prochaine, c’est d’aller en dessous de cette barre symbolique (des 10 milliards) », a-t-elle déclaré. Elle a confirmé que la branche vieillesse du régime général serait en léger excédent l’an prochain pour la première fois depuis 2004.

Interrogée sur le passif de la branche maladie, qui se creuse à 7,4 milliards cette année, et continuerait de plonger l’an prochain sans mesures de redressement, la ministre a assuré que des « efforts importants » seraient réalisés par « tout le système de santé » mais « pas par les Français ». « Depuis 2012, j’ai une ligne de conduite: pas de déremboursement, pas de franchise supplémentaire », a-t-elle rappelé.

Mais dans le cadre d’un ONDAM 2016 historiquement bas, à 1,75 %, les pistes du gouvernement pour l’Assurance-maladie devraient s’élever à 3,4 milliards d’euros.

C. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
olivier c Kinésithérapeute 25.09.2015 à 09h05

Ne pas oublier que l'on veut depuis un certain temps limiter le temps d'hospitalisation et demande aux libéraux de palier à la sortie de plus en plus précoce de l'hôpital, ce qui a pour effet direct Lire la suite

Répondre
 
GERARD M Dentiste 25.09.2015 à 09h01

Combien de charges indues sont imputées à la Sécu ? Quelles dépenses sociales imposées par l'état n'ont pas été abondées ?
L'état a-t-il reversé toutes les cotisations des fonctionnaires et Lire la suite

Répondre
 
Renaud P Médecin ou Interne 24.09.2015 à 20h23

« La Sécu n'est pas en déficit, elle est pillée!
il y a 30 milliards de niches sociales par an, plus toute la fraude des patrons pleurnichards... »

Répondre
 
1Médecin Médecin ou Interne 24.09.2015 à 21h42

« C'est vrai, et d'ailleurs le TPG ça ne sera que 3Md de dépensé supplémentaires...
Pourquoi tant de chichi pour faire des économies!
Du coup, pourquoi ne paierai-t-on pas les consultations 30€... Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter