Le C à 30 euros minimum ? Les revendications tarifaires des médecins font tousser les patients

Le C à 30 euros minimum ? Les revendications tarifaires des médecins font tousser les patients

Christophe Gattuso
| 02.09.2015
  • Le C à 30 euros minimum ? Les revendications tarifaires des médecins font tousser les patients-1

La surenchère des syndicats de médecins libéraux au sujet de la revalorisation de la consultation, et plus particulièrement la revendication de la CSMF d’une consultation à 30 euros minimum n’est pas passée inaperçue chez les patients. « Allez voir un médecin en France ne devrait pas être à moins de 30 euros », a lancé le Dr Jean-Paul Ortiz, patron de la Confédération.

« Personne ne disconvient qu’il faut améliorer la situation des médecins mais demander...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 81 Commentaires
 
Alain G Médecin ou Interne 05.09.2015 à 13h16

« Que le C soit à 23 ou 30 Euros, pour le patient, le tarif sera prochainement de 0 Euros. Mais dans un pays où la croissance est à 0%, l'inflation à 0%, l'augmentation du salaire des fonctionnaires à Lire la suite

Répondre
 
MICHEL P Autre Professionnel Santé 05.09.2015 à 11h26

« Demandez 30 euros HORS TAXE + TVA à 4% , vous verrez Bercy et l'état sera d'accord ,; pour piquez de l'argent à la SS »

Répondre
 
christian S Médecin ou Interne 05.09.2015 à 08h37

« Christian SAOUT a toujours méprisé la médecine libérale : nous ne voulons pas de son fatras de rémunération forfaitaire voulu par ses copains du gouvernement »

Répondre
 
CAROLE M Médecin ou Interne 05.09.2015 à 08h08

« Plusieurs tarifs selon l'acte le temps et la difficulté de 26, 46, 62 ça m irait comme début... »

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 05.09.2015 à 08h07

« Je suis d'accord pour augmenter les médecins, c'est légitime.... A LA SEULE CONDITION que cela ne soit pas financé EN RACKETTANT les autres professionnels de santé qui ont fait suffisamment d'effort Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter