Vincent Lambert : un juge des tutelles saisi pour une mise « sous protection » du patient

Vincent Lambert : un juge des tutelles saisi pour une mise « sous protection » du patient

28.08.2015
  • Hôpital Sébastopol de Reims où est soigné Vincent Lambert

Un juge des tutelles du tribunal de Reims a été saisi ce mercredi par le parquet d’une mesure de protection pour Vincent Lambert, à la demande de l’équipe médicale en charge du patient en état végétatif.

Ce juge, magistrat indépendant du siège, pourra choisir, après expertise, de désigner un tuteur ou un curateur pour le patient victime depuis 2008 de lésions cérébrales jugées irréversibles par les médecins.

Le juge « devra instruire la demande avant de prendre une décision dans les prochaines semaines », a-t-on indiqué au parquet de Reims, confirmant une information du journal « 20 minutes ».

Si l’esprit de la loi est de favoriser la nomination d’un représentant issu de la famille, le contexte conflictuel qui oppose les parents, catholiques traditionalistes farouchement déterminés à maintenir en vie leur fils, et son épouse Rachel, soutenue par de nombreux frères et sœurs qui souhaitent une "fin digne" pour Vincent, risque de compliquer la tâche du magistrat.

Sécurité et sérénité insuffisantes

Alors que la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) avait validé en juin dernier l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielles de Vincent Lambert, l’équipe médicale a finalement refusé, fin juillet, de statuer sur sa fin de vie, en raison de pressions extérieures nuisant à « la sérénité ».

Le Dr Daniela Simon, responsable du service où est hospitalisé le patient, avait alors indiqué qu’elle souhaitait alerter le procureur de Reims pour réclamer des mesures de « protection globale et déterminer un référent qui pourrait représenter légalement » le patient.

Après la décision de la CEDH, les opposants à l’arrêt des soins avaient multiplié les actions, en mettant en ligne une vidéo de Vincent Lambert sur son lit d’hôpital, et en organisant une manifestation devant le CHU. Plusieurs évêques avaient également pris position en faveur de son maintien en vie. Par ailleurs, des sites Internet avaient relayé des appels à l’enlèvement et la séquestration des médecins ou de Vincent Lambert lui-même.

Clémentine Wallace (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
prométhée Médecin ou Interne 31.08.2015 à 10h02

Le consentement présumé devrait seul être retenu.

Répondre
 
rene l Médecin ou Interne 29.08.2015 à 16h12

« Cette sinistre comédie ne finira jamais et la pauvre V.Lambert est condamné à vivre par la complexité de notre droit.. Triste société où tout le monde sort le parapluie à cause de la bêtise force Lire la suite

Répondre
 
OLIVIER J Médecin ou Interne 29.08.2015 à 06h49

« En fait non, depuis la dernière loi, le juge à la possibilité d'étendre la protection à la personne. C'est sur cette disposition que s'appuie la demande faite au procureur de la République. La tâche Lire la suite

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 29.08.2015 à 18h35

« Merci de rectifier mon erreur... Effectivement la nouvelle loi donne du fil à retordre à tout le monde!!!... »

Répondre
 
Marie-José B Infirmier 28.08.2015 à 23h37

« Pourquoi les parents "ultra-traditionalistes", devraient sans cesse se positionner devant l'arrêt de la CEDH.
Leur fils qu'ils chérissent tant est ds un état végétatif.
Les infirmiers qui ont fait Lire la suite

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 28.08.2015 à 22h37

« Une tutelle ne concerne que " les biens" et non la "personne"... C'est ça la Loi!... A moins que bientôt on ne change la Loi?!... »

Répondre
 
MARTINE F Médecin ou Interne 29.08.2015 à 14h49

« Non la tutelle ne concerne pas que les biens mais aussi la personne, et il appartient à l'expert de répondre à plusieurs questions du juge; et de dire, au cas où la personne présente une altération Lire la suite

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 29.08.2015 à 18h44

« Cher confrère, je vous remercie de rectifier mon erreur et ainsi avoir reprécisé de façon aussi claire le contenu de la Loi, c'était important... Dans cette histoire il est évident comme vous le d Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 2

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter