Tiers payant, conventionnement sélectif, paquet neutre : le Sénat sabre la loi de santé

Tiers payant, conventionnement sélectif, paquet neutre : le Sénat sabre la loi de santé

Christophe Gattuso
| 23.07.2015
  • Tiers payant, conventionnement sélectif, paquet neutre : le Sénat sabre la loi de santé-1

Les changements ne devraient être que transitoires et le dernier mot revenir, comme toujours, à l’Assemblée nationale. Il n’empêche : la commission des affaires sociales du Sénat a profondément remanié ce mercredi 22 juillet le projet de loi de santé adopté mi-avril par les députés.

Comme l’annonçait dans nos colonnes son président, le sénateur républicain du Vaucluse Alain Milon, la commission (à majorité de droite) a examiné au pas de charge plus de 450 amendements....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 17 Commentaires
 
medoc62 Médecin ou Interne 26.07.2015 à 21h14

L'assemblée nationale démontera tout le travail des sénateurs.Les événements récents ont montré que le gouvernement n'acceptait de négocier réellement que sous la menace et le recours aux actions Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS C Médecin ou Interne 26.07.2015 à 19h45

« OUI l'assemblée aura le dernier mot
donc : continuer à développer les coordinations actuellement 33.

et à la rentrée : bloquage sanitaire généralisé une semaine reconductible, et le déconvention Lire la suite

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 25.07.2015 à 09h50

« "Les sénateurs ont amendé une disposition décriée des médecins, le testing, en confiant au Défenseur des droits plutôt qu’au conseil national de l’Ordre, la mission d’évaluer les pratiques de refus Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 24.07.2015 à 18h57

Pour une information complète ufml-asso.org
Et facebook page UFML

Préparons la vrai lutte contre cette folie

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 25.07.2015 à 09h52

« Oui entièrement d accord ; il faut une lutte unie et forte çàd arrêt total des soins »

Répondre
 
FM Médecin ou Interne 24.07.2015 à 07h22

Ne pas se réjouir bien évidemment . C'est tout de même agréable d'avoir le sentiment d'être entendu. Continuons à être très vigilants

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

1950 - 2015 : une analyse historique des dépenses de santé

dépenses de santé drees

La part de la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM*) dans le PIB a bondi depuis 65 ans en France, passant de 2,2 % en 1950 à... 1

Mieux répondre à la menace d’attentats : retours d’expérience des services d’urgence parisiens et niçois

Attentat Nice

Des experts, issus de l’AP-HP, du CHU de Nice, mais aussi de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris et du service de santé des armées,... 1

« Une minute pour mon cœur » : les cardiologues se lancent dans la télésurveillance

connecté

La e-santé devient une composante importante de la cardiologie : c'est du moins la conviction du Syndicat national des spécialistes des... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter