Propos sexistes : l’Ordre tape sur les doigts du sénateur Mayet

Propos sexistes : l’Ordre tape sur les doigts du sénateur Mayet

22.07.2015
  • Propos sexistes : l’Ordre tape sur les doigts du sénateur Mayet-1

Le Conseil national de l’Ordre des médecins a déploré mardi les propos « sexistes » tenus la semaine dernière par le sénateur républicain de l’Indre Jean-François Mayet, qui avait établi un lien entre la désertification médicale et la féminisation de la profession de médecin.

« Au risque de choquer, le libéral que je suis est convaincu qu’on ne résoudra pas la désertification médicale en comptant sur les seuls médecins libéraux », a expliqué Jean-François Mayet lors d’un débat à la Haute Assemblée sur la pénurie de médecins dans certains territoires. D’une part, parce que les jeunes médecins « refusent le libéralisme », lui préférant le salariat. D’autre part, à cause de « la féminisation, puisque 75 % des nouveaux diplômés sont des femmes », a estimé le sénateur. « Or nonobstant l’égalité, elles sont quand même là pour faire des enfants... », a-t-il lancé.

« Elles ne sont pas là pour faire des enfants ; elles font des enfants, c’est différent ! », lui a rétorqué la sénatrice UDI Chantal Jouanno. « En effet. Mais ce n’est pas à 50 ans qu’elles en feront, a alors poursuivi Jean-François Mayet. Ma fille a fait des enfants à 41 et à 42 ans, gérer deux enfants en bas âge en même temps qu’une carrière de médecin, ce n’est pas une sinécure ! »

Faiblesse du débat

Regrettant « la faiblesse du débat », l’Ordre des médecins a déploré des propos « discriminants » et « condamnables par leur caractère sexiste », qui démontrent selon lui une « méconnaissance forte (...) de la réalité dans les territoires ».
 

« La féminisation de la profession, loin d’être une difficulté, est un fait incontestable », a rappelé le CNOM, précisant que « 45 % des médecins sont des femmes », mais qu’elles représentent « 58 % des nouveaux médecins inscrits » à l’Ordre cette année. « Cette féminisation profite le plus largement au secteur libéral » puisque « 60 % des médecins généralistes libéraux de moins de 40 ans sont des femmes ». « Les difficultés à concilier vie professionnelle et vie privée sont des difficultés rencontrées par les hommes comme par les femmes, insiste l’Ordre. C’est une évolution de fond des nouvelles générations de médecins qui n’est absolument pas limitée à un genre particulier. »

Mayet enfonce le clou

Devant l’ampleur pris par la polémique, le sénateur Mayet a tenté de justifier ses propos, il y a deux jours, dans un entretien à Public Sénat : « À la fin de leurs études, les jeunes femmes médecins n’ont pas envie de partir à la campagne. Elles ont peur de l’isolement. Elles ont, en général, entamé une trajectoire de femmes mariées, prêtes à assumer deux, trois ou quatre maternités. Or, c’est difficile de s’arrêter, lorsqu’on est médecin à la campagne, le temps de faire un enfant. Les jeunes femmes médecins ont donc plutôt tendance à recherche un emploi dans des maisons de santé – dans lesquels se regroupent plusieurs praticiens, en ville. »

La secrétaire d’État en charge des droits des femmes a regretté ce dérapage : « Au Sénat, Jean-François Mayet est "quand même là" pour faire des lois », a tweeté Pascale Boistard.

Ch.G. avec Afp
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
hauts salaires

Hauts salaires de la fonction publique : 7 850 euros en moyenne pour les 1 % les mieux payés... dont 54 % dans les hôpitaux

Ils forment l'élite financière de la fonction publique (tous corps confondus) : quelque 48 500 agents, soit 1 % des employés les mieux payés, gagnent en moyenne 7 850 euros nets mensuels, loin du privé mais avec des revenus qui... 11

Grand Débat : médecins, vous avez la parole !

grand debat

À l’occasion du Grand Débat national, Nehs et le Groupe profession santé auquel appartient « le Quotidien du Médecin », « le Généraliste »,... 1

Agnès Buzyn candidate aux élections européennes ?

buzyn europe

Selon le journal « Les Échos », Agnès Buzyn pourrait quitter son maroquin pour se présenter aux élections européennes qui auront lieu du 23... 11

Le Nutri-score devient obligatoire sur tous les supports publicitaires

NUTRI SCORE

L'Assemblée a rendu obligatoire jeudi l'affichage du « Nutri-score » sur tous les supports publicitaires (Internet, télévisés,... 1

Live ChatDépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)

Live Chat - Dépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)-0

Alors que sa parole se fait plutôt rare dans les médias, le Pr Norbert Ifrah, président de l’Institut national du Cancer (INCa) depuis...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter