Entre médecine et politique - Olivier Véran, toujours branché sur le secteur

Entre médecine et politiqueOlivier Véran, toujours branché sur le secteur

Coline Garré
| 20.07.2015

Son départ de l’Hémicycle le 5 avril 2015 n’a pas sonné le glas de sa carrière politique. Le Dr Olivier Véran a retrouvé la blouse blanche au CHU de Grenoble mais le neurologue continue d’occuper le terrain de la politique de santé et se prépare pour les régionales de décembre 2015.

« Le stéthoscope, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas », dit Olivier Véran.

Le neurologue mène « des semaines classiques de praticien hospitalier » au CHU de Grenoble depuis qu’il a rendu sa place sur les bancs de l’Hémicycle à Geneviève Fioraso (dont il était le suppléant) lorsqu’elle a démissionné du gouvernement. « J’ai retrouvé ma blouse, mes collègues, mes patients, et même les gardes ! » s’amuse-t-il. Le Dr Véran a souhaité que son retour se fasse sereinement, sans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La justice suit l'expertise médicale et maintient Tariq Ramadan en détention 

Ramadan

La Cour d'appel de Paris a décidé ce jeudi du maintien en détention provisoire de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, dont l'un sur... 3

Evénement

Entretien exclusifÉdouard Philippe : « On n'avancera pas sans les médecins »

Edouard Philippe

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se déf... 11

Deux syndicats de médecins ostéopathes condamnés à verser 10 000 euros au réseau Santéclair

Le Syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO) et l'Union des médecins à expertise particulière (MEP) de la FMF ont été condamnés... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter