Infection VIH : de nouvelles recommandations OMS, préconisant le traitement dès le diagnostic, prévues fin 2015

Infection VIH : de nouvelles recommandations OMS, préconisant le traitement dès le diagnostic, prévues fin 2015

20.07.2015
  • Infection VIH : de nouvelles recommandations OMS, préconisant le traitement dès le diagnostic, prévues fin 2015 - 1

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiera de nouvelles recommandations avant la fin de l’année, préconisant un placement sous antirétroviraux (ARV) des patients infectés par le virus du VIH dès le diagnostic, quel que soit leur taux de lymphocytes CD4. C’est ce qu’a indiqué le Dr Meg Doherty, du département VIH/sida de l’OMS, en amont de la 8e conférence internationale de la Société internationale sur le sida (IAS) sur la pathogenèse, le traitement et la prévention du VIH – qui s’est ouverte dimanche et se tiendra jusqu’à mercredi à Vancouver, au Canada.

Doubler les chances de survie

À l’ouverture de la conférence, des chercheurs du monde entier ont également appelé à ce changement radical de la prise en charge des patients VIH. « Un traitement immédiat aux antirétroviraux fait plus que doubler les chances d’une personne de rester en vie et en bonne santé », selon un texte signé par les chercheurs, qui indiquent que de nouveaux résultats, présentés au cours de la conférence, montrent qu’il est possible d’abaisser de 95 % le taux de transmission du VIH.

Au mois de juin, les premiers résultats de la vaste étude internationale – l’étude START (Strategic Timing of Antiretroviral Treatment), menée chez presque 5 000 sujets séropositifs – montraient déjà que les patients traités immédiatement, quel que soit leur taux de CD4, avaient 53 % moins de risques de décéder ou de développer des maladies liées à l’infection.

Une prise en charge de plus en plus précoce

Au fil des années, le seuil de traitement est passé de 200 CD4/mm3 en 2006 à 500/mm3 en 2013. L’OMS recommande actuellement que le traitement ARV soit débuté pour un taux de CD4 inférieur à 500 mm3. Mais au vu d’études observationnelles, les pays développés ont déjà pris le parti d’aller plus loin, en proposant que tout sujet infecté par le VIH, même avec un nombre de CD4 supérieur à 500/mm3, reçoive un traitement ARV. L’OMS est actuellement en train de plancher sur les révisions de ses propres recommandations, qui devraient être publiées à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre 2015, a précisé au « Quotidien » le Dr Marco Vitoria, également du département VIH/sida de l’OMS.

« Vous êtes soit avec nous, soit contre nous »

Lors d’une conférence de presse, le Dr Julio Montaner, co-président de la conférence IAS, a estimé que « nous avons dorénavant l’opportunité d’éradiquer la pandémie ». Encore faut-il, selon lui, que les responsables politiques sur tous les continents agissent en ce sens. « Vous les grands de ce monde, vous êtes soit avec nous, soit contre nous. Nous avons la preuve, et il ne tient qu’à vous d’être reconnus pour avoir fait la bonne chose », a-t-il ajouté.

Le Vatican a adressé une lettre publique aux conférenciers en faveur du traitement et de la prévention du sida. « Si le Pape l’a compris, alors tout le monde le devrait », a-t-il lancé le Dr Montaner.

Clémentine Wallace
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ev lead
Focus

À l'hôpital comme en ville Abonné

Au cœur des transformations du monde hospitalier comme des modes d’exercice libéral, impacté par les nouvelles technologies, les contraintes démographiques et les évolutions générationnelles, le temps médical est devenu un enjeu majeur. Le "Quotidien" a enquêté auprès des associations régionales, de l’Ordre des médecins, des URPS et de l’Observatoire de la Qualité de vie au travail. Tous les... 7

L'heure du coucher, un marqueur de bonne santé cardiovasculaire

coucher

Le travail à des horaires atypiques, travail de nuit ou travail posté, est associé à des risques avérés pour la santé, notamment... Commenter

Violences obstétricales : les recos de l'Académie face aux « pratiques humainement défaillantes »

violence obstetricale

Améliorer la formation des soignants quant à l'autonomie des femmes enceintes ou optimiser la prise en charge de la douleur en obstétrique…... 1

Des cellules souches osseuses découvertes chez l'homme

Os obtenu à partir de cellules souches osseuses

Ils les avaient dénichées chez le rongeur en 2015. Michael Longaker et son équipe de l’université Stanford viennent de découvrir, chez... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter