Prise en charge des douleurs neuropathiques - 20ans après leur reconnaissance, des défis persistent

Prise en charge des douleurs neuropathiques20ans après leur reconnaissance, des défis persistent

20.07.2015

La prise en charge des douleurs neuropathiques a beaucoup progressé depuis leur reconnaissance à part entière en 1994. De nouvelles avancées sont attendues dans l’évaluation et le traitement, avec plus d’une centaine d’études en cours. Le point avec les Prs Nadine Attal (Ambroise Paré, Boulogne), Alain Serrie (Lariboisière, AP-HP), Didier Bouhassira (Ambroise Paré, Boulogne) et Serge Perrot (Cochin-Hôtel Dieu, AP-HP).

Sensations de brûlure, décharges électriques, engourdissements, ou encore fourmillements – ces symptômes font évoquer aujourd’hui le diagnostic de douleurs neuropathiques (DN) à une grande partie des médecins. Une avancée considérable car ce n’était pas le cas il y a encore une vingtaine d’années. « On est parti de très bas en 1985 dans la prise en charge de la douleur, se souvient le Pr Alain Serrie, chef du service médecine de la douleur à Lariboisière (AP-HP). Et pour les DN, qui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Fin de l'exercice isolé, travailler... jusqu’à 22 heures : ce que Macron attend des médecins

best of Macron

Une réforme aussi attendue valait bien un discours fleuve. Pendant plus d'une heure, Emmanuel Macron a dévoilé ce matin devant le gratin... 12

Plan santé : « C'est la bonne réforme, je n'ai pas d'inquiétude », affirme Agnès Buzyn

Agnès Buzyn ministre santé

Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi matin le plan de transformation du système de santé, à la ville comme à l’hôpital. Pour « le Quotidien... 35

Obésité : les thérapies comportementales doublent les chances de perdre du poids

obesite

« Offer or refer », proposer ou référer, le message est clair pour les médecins américains : pas d'impasse sur les thérapies comportementale... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter