L’exposition des professionnels aux rayonnements ionisants continue de baisser

L’exposition des professionnels aux rayonnements ionisants continue de baisser

17.07.2015
  • L’exposition des professionnels aux rayonnements ionisants continue de baisser - 1

Les travailleurs de la santé, mais aussi du nucléaire et de la recherche, ont reçu une dose totale de radioactivité plus faible en 2014, selon le bilan annuel de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (ISRN), qui indique avoir augmenté de 2 % le nombre de salariés surveillés (359 646 au total).

La dose totale enregistrée en 2014 est en baisse de 8 % par rapport en 2013. Ces derniers chiffres confirment donc la tendance enregistrée en 2012 (-3 %) et 2013 (-2 %). La très grande majorité des travailleurs (96 %), tous secteurs confondus, ont reçu une dose individuelle inférieure à 1 milliSievert (mSv), la limite annuelle réglementaire pour la population. Ce qui fait le pourcentage des travailleurs exposés à plus de 1 mSv (4 %, soit 13 072 personnes) est resté stable au cours des 5 dernières années.

Quelques cas isolés

Il faut noter que la dose totale était supérieure à la limite réglementaire fixée par le Code du travail (20 mSv) pour 9 travailleurs. Ces cas de dépassement concernaient 6 travailleurs du secteur médical. « À la date d’établissement de ce bilan, des enquêtes sont encore en cours pour confirmer certaines valeurs enregistrées », précise l’IRSN.

Hormis ces cas isolés, le secteur médical est plutôt protégé. Le rapport indique que le domaine médical et vétérinaire, qui regroupe 63 % des effectifs, présente une dose individuelle moyenne stable par rapport à 2013. À l’inverse, les travailleurs du nucléaire et de l’industrie non nucléaire reçoivent en moyenne les doses les plus élevées. L’IRSN précise également que l’exposition au rayonnement cosmique des personnels navigants de l’aviation civile est restée stable.

Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
lead
Focus

Hôpitaux, médecins et industriels mécontents Abonné

ONDAM inéquitable, manque de visibilité sur les financements et les tarifs : les mécanismes de régulation du système de santé ont trouvé leurs limites. Des réformes se préparent. 1

Cancer : l'immunothérapie entraîne une réponse durable chez de nombreux patients

immunotherapie

L'immunothérapie permet d'obtenir une réponse durable chez 2,3 fois plus de patients que les autres thérapies comme la chimiothérapie.... Commenter

Éliminer le cancer du col de l'utérus, un objectif atteignable d'ici 25 à 50 ans dans les pays développés

HPV

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à agir en 2018 pour éliminer le... 5

Report de la réforme des études médicales : pour l'instant il n'en est pas question, assure l'ANEMF

ecn

Les propos sur un possible report d'un an de la réforme des ECN, tenus mardi par Frédérique Vidal aux Contrepoints de la santé, ne sont pas... Commenter

« On peut être libéral et payé au forfait » : face aux sénateurs, Jean-Marc Aubert défend la réforme de la rémunération

aubert

Entendu ce mercredi matin devant la commission des affaires sociales du Sénat, le directeur de la DREES (ministère), Jean-Marc Aubert,... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter