Forfaits, ROSP : les jeunes généralistes de REAGJIR veulent sortir du tout-paiement à l’acte

Forfaits, ROSP : les jeunes généralistes de REAGJIR veulent sortir du tout-paiement à l’acte

Sophie Martos
| 03.07.2015
  • Forfaits, ROSP : les jeunes généralistes de REAGJIR veulent sortir du tout-paiement à l’acte - 1

    Forfaits, ROSP : les jeunes généralistes de REAGJIR veulent sortir du tout-paiement à l’acte

Le Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (REAGJIR) appelle de ses vœux une réforme rapide et profonde de la rémunération des médecins généralistes avec un maître mot : la diversification afin de sortir de la logique quasi-exclusive du paiement à l’acte, jugée inadaptée aux mutations de l’exercice (vieillissement, pathologies chroniques, virage ambulatoire...).

« Le paiement à l’acte ne correspond plus aux missions des généralistes. Il y a déjà eu une diversification de la rémunération mais ce n’est pas flagrant puisque le paiement à l’acte représentait encore 87,7 % de la rémunération du généraliste en 2013 », explique le Dr Jacques Olivier Dauberton, président de REAGJIR.

Doper la ROSP

Premier axe : améliorer ce qui existe, à savoir la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).

« Même si la ROSP a ses défauts, elle ouvre une porte. Maintenant, il faut approfondir les critères », souligne le Dr Dauberton. Plusieurs mesures visent à mieux prendre en compte dans la ROSP les réalités propres à chaque médecin et les particularités d’exercice (mise à jour des moyennes de population en fonction des lieux d’exercice, assouplissement de certains critères, contraintes des cabinets de groupe, ROSP spécifique aux remplaçants, implication dans la recherche en soins primaires, PDS ambulatoire...). « La ROSP doit être adaptée car les jeunes généralistes travaillent à mi-temps et ont une activité mixte, ils ont donc moins d’avantages », poursuit-il.

Autre piste : donner aux sociétés savantes la possibilité de proposer et de réviser des indicateurs pertinents au regard des données scientifiques récentes car « certains critères sont soumis à discussion ». Le Syndicat préconise une commission d’adaptation que chaque médecin justifiant d’un exercice particulier pourrait saisir.

Nouveaux forfaits

REAGJIR s’attache aussi à réformer le système de rémunération actuel, en l’adaptant mieux à la pratique.

Parmi les mesures avancées : la majoration du forfait ALD, une cotation spécifique pour la prise en charge de la réfection de pansement, la création d’un acte coté de consultation longue (CL), la création d’un forfait multi-morbidité... « On a l’impression qu’il n’y a aucune logique dans la rémunération actuelle. Il faut une vraie rémunération qui évoluerait au cours du temps. Et une vraie enveloppe sur l’organisation des soins primaires », commente le patron de REAGJIR.

Ces revendications ont été portées auprès du directeur de la CNAM, Nicolas Revel, afin de préparer la grande conférence santé et les futures négociations conventionnelles. Le document aurait reçu un écho positif de Lionel Collet, conseiller d’État, et Anne-Marie Brocas, présidente du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance-maladie (HCAAM), en charge de la préparation de la conférence de la santé. « Pour nous donner envie d’exercer, il faut impérativement réformer le système globalement », conclut-il.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 14 Commentaires
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h15

« Que les supporters des forfaits me rappellent depuis quand le forfait ALD n'a pas été augmenté... Qu'ils me rappellent aussi la décision unilatérale de la sécu sortant les HTA des ALD, et limitant l Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h49

« La fausse course à l'échalote.

C1C2C3 C/DE2€(!) C/MPC Cceci Ccela Ctoujoursque23docteur?..

…et notre mère nourricière qui tacle à la fin hors convention (comme les allemands en foot)... »

Répondre
 
CathL Médecin ou Interne 05.07.2015 à 19h59

« Chère consœur, j'ose espérer que lorsqu'un de vos patients sort de l'ALD post-cancer, vous vous réjouissez pour sa rémission plutôt que de pleurer sur la perte de vos 40 euros annuels... »

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h09

« Des idées innovantes, les forfaits et la ROSP ?? Plutôt un mode de rémunération infantilisant, et une application à la médecine libérale de méthodes managériales rebattues dont on connaît les dégâts Lire la suite

Répondre
 
Philippe A Médecin ou Interne 04.07.2015 à 11h48

« La disparition du paiement à l'acte pour les généralistes n'est pas une idée neuve.
Elle était évoquée au sein de MG France dès sa création, mais la surenchère poujadiste consubstantielle aux élect Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 04.07.2015 à 12h13

« Ah ben évidemment, si on ne partage pas votre avis on est "bloqué" ou "poujadiste"... Vous êtes quoi, cadre MGFrance ou médecin d'ARS ? En effet l'amélioration de nos revenus ne peut être envisagée Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 03.07.2015 à 23h04

« Euh...Vous n'iriez pas jusqu'à dire qu'ils touchent déjà de l'argent pour dire ça?
Ca expliquerait tout ;-s »

Répondre
 
Yannick Médecin ou Interne 03.07.2015 à 22h39

« Il y a bien qu'aux jeunes qu'on fait un procès en représentativité : combien d'adhérents dans les syndicats senior et apparentés ? Ce n'est pas celui qui a la plus grosse qui a raison.
Bravo pour Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 3

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter