Hôpitaux de Lyon : les médecins rejettent le projet de budget

Hôpitaux de Lyon : les médecins rejettent le projet de budget

Anne Bayle-Iniguez
| 29.06.2015
  • Hôpitaux de Lyon : les médecins rejettent le projet de budget-1

Les praticiens hospitaliers membres de la commission médicale d’établissement (CME) des Hospices civils de Lyon (HCL) ont massivement rejeté le projet de budget pour 2015 de la direction de l’établissement, le 15 juin dernier. Sur 41 votants, 37 ont voté contre, trois ont voté blanc et un s’est abstenu.

« Par ce geste fort et inédit, les médecins des HCL veulent interpeller les pouvoirs publics mais aussi dire aux Lyonnais leur profond attachement aux missions de service public hospitalier et leur volonté de préserver l’excellence des soins du CHU », indique la CME.

Les médecins souhaitent que soit revu ce plan budgétaire qui, selon eux, prévoit « un renforcement considérable des efforts d’efficience » pour 2015-2017 de 40 millions d’euros, soit le double de l’effort annoncé fin 2013 dans le plan de retour à l’équilibre de l’établissement, fortement endetté.

129 postes en moins

Pour 2015, la réduction des dépenses porterait sur le personnel (129 équivalents temps plein), l’enveloppe « activités nouvelles » (3,5 millions d’euros) et le nombre de lits en chirurgie.

Dans un contexte ou l’on demande aux personnels des HCL des objectifs d’activités « surréalistes », la CME appelle la direction à réaliser des « mesures correctives significatives » sur ce budget.

« Les orientations imposées à ce stade mettent gravement en péril l’avenir du CHU en impactant ses missions de soins, d’enseignement et de recherche », concluent les praticiens.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
Temoindirect Médecin ou Interne 11.07.2015 à 09h33

« Ces commentaires sont affligeants. Connaissez vous la situation réelle des hôpitaux? Tous les maux du système ne viennent pas du public. Oui les soins du public coûtent cher, mais parce que le secte Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 30.06.2015 à 15h22

« Éviter le gâchis, ne pas dépenser plus que ce qu'on gagne, rembourser ses dettes... Ce sont des objectifs "surréalistes" ?... »

Répondre
 
Temoindirect Médecin ou Interne 11.07.2015 à 09h36

« Oui car comme vous le savez les pathologies prises en charge dans les hôpitaux sont plus lourdes donc plus coûteuses et le 100% T2A fait que ceux ci ne sont pas plus rémunérés que dans le privé. Le Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 30.06.2015 à 12h21

« SUR LA PISTE DU GREXIT ? »

Répondre
 
JEAN-FRANCOIS C Paramédicaux 29.06.2015 à 23h56

« Les suppressions de poste touchent le personnel soignant ou le personnel administratif ? Idem pour les objectifs surréalistes... qui concernent-ils ? »

Répondre
 
lionel v Pharmacien 30.06.2015 à 09h30

« Là est la question... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 9

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 14

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter