Pr Guy Moulin (CME de l’AP-HM) : « Le CHU marseillais doit jouer son rôle d’établissement pivot »

Pr Guy Moulin (CME de l’AP-HM) : « Le CHU marseillais doit jouer son rôle d’établissement pivot »

25.06.2015
  • Pr Guy Moulin (CME de l’AP-HM) : « Le CHU marseillais doit jouer son rôle d’établissement pivot » - 1

La communauté médicale des hôpitaux marseillais organise les 25 et 26 juin à Marseille, les états généraux de l’AP-HM. Positionnement du CHU dans son territoire de santé, plan stratégique, projet médical : le Pr Guy Moulin, président de la CME, fixe les enjeux. « Nous sommes au milieu du gué », résume-t-il.

LE QUOTIDIEN : Pourquoi avoir voulu des états généraux de l’AP-HM ?

Pr GUY MOULIN : Ces deux jours vont nous permettre de faire le point sur notre plan stratégique et sur son état d’avancement dans un contexte particulier. Nous souhaitons que les professionnels concernés s’expriment sur les différentes thématiques et fassent des propositions.

Nous devons avoir une réflexion sur le positionnement territorial de notre CHU dans la perspective de l’évolution législative avec les GHT [groupements hospitaliers de territoire] et la future métropole.

Le CHU marseillais doit pouvoir jouer son rôle d’établissement pivot ! Nous allons évoquer ce sujet avec d’autres acteurs publics – le préfet, l’ARS PACA, et le Dr Martineau [responsable de la mission nationale sur la mise en place des GHT].

Au-delà du positionnement territorial, nous proposons une réflexion sur des volets plus médicaux, l’oncologie, la recherche, les parcours de santé. Notre objectif, c’est de dessiner des grands axes stratégiques et de savoir comment les appliquer pour poursuivre notre projet médical, en allant plus loin.

Travaillez-vous en phase avec Catherine Geindre, la nouvelle directrice générale de l’AP-HM ?

Elle sera là. Elle affiche une position claire, obligeant l’établissement à préciser ses axes stratégiques. Mais cela ne fait que trois mois qu’elle est arrivée et il en faut plus pour appréhender la complexité de notre établissement.

Des changements ont déjà été apportés ces dernières années. Le projet médical se déploie dans un contexte très contraignant. Depuis 8 ans, on a fait bouger les choses, on a regroupé près de 20 services, 11 % des lits ont été supprimés, ce qui n’a pas empêché l’activité médicale de croître de 8 % et les recettes de 19 %...

Mais il est clair que, depuis un an, nous sommes au milieu du gué. Il faut améliorer le fonctionnement de la structure pour avoir un retour sur investissement, ce n’était pas forcément posé en ces termes avant.

Au cours de ces états généraux, recevrez-vous la visite de Marisol Touraine ?

Elle a été invitée, bien sûr, mais elle n’a pas répondu. À titre personnel, j’aurais aimé qu’elle vienne enfin pour montrer tout l’intérêt qu’elle porte à Marseille et à nos établissements mais, depuis plusieurs années, les différents ministres ne se déplacent pas jusqu’ici.

Propos recueillis par notre correspondante Hélène Foxonet
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter