Médecine du travail : l’Ordre des médecins dénonce « la vision caricaturale » du rapport Issindou

Médecine du travail : l’Ordre des médecins dénonce « la vision caricaturale » du rapport Issindou

Coline Garré
| 23.06.2015
  • Médecine du travail : l’Ordre des médecins dénonce « la vision caricaturale » du rapport Issindou - 1

Le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) s’élève ce mardi contre les conclusions du rapport « Aptitude et médecine du travail » du député socialiste de l’Isère Michel Issindou.

L’Ordre dénonce « une réelle méconnaissance de l’activité de terrain des médecins du travail, voire une vision caricaturale de leur rôle ». « Les médecins n’auraient pas une connaissance approfondie de l’état de santé et des conditions de travail des salariés. Le rapport va jusqu’à insinuer que les médecins du travail auraient des pratiques contraires à l’éthique et à la déontologie », s’offusque le CNOM.

Défense de la visite médicale

L’Ordre défend en particulier la pertinence médicale de la notion d’aptitude, que seuls les médecins peuvent déclarer. Il s’inquiète du remplacement de la visite médicale d’embauche par une simple visite d’information et de prévention, réalisée par un infirmier. « La visite médicale va bien au-delà d’une simple déclaration d’aptitude », dit l’Ordre.

L’instance ordinale ne voit pas non plus d’un bon œil la suppression de la notion d’aptitude avec réserves et des propositions d’aménagement. « Cela avait pourtant démontré son utilité en servant de levier pour conduire l’employeur à effectuer des modifications de postes. »

L’Ordre juge enfin que les propositions de ce rapport ne règlent pas les difficultés de la médecine du travail et vont même à l’encontre de l’intérêt des salariés. Il appelle le gouvernement à écouter les médecins de terrain et leurs représentants.

Le Sénat examine depuis lundi et jusqu’à vendredi le projet de loi sur le dialogue social traduisant certaines dispositions du rapport Issindou dans la loi (comme la définition des postes de sécurité et à risques.

L’Assemblée nationale a voté le texte le 2 juin.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 22 Commentaires
 
Dr P. JEAN Médecin ou Interne 27.06.2015 à 19h15

« ci-dessous une copie du courrier que nous avons adressé le 2 juin à nos sénateurs afin de rétablir la vérité sur ce que fait notre profession dans le secteur des entreprises privées, au service de l Lire la suite

Répondre
 
josette h Infirmier 26.06.2015 à 20h47

« Bonjour

Infirmière de santé au travail depuis 20 ans , j'ai pu travailler avec de nombreux médecins du travail: celles qui font leurs commandes sur la redoute, ceux qui ne vont jamais sur les po Lire la suite

Répondre
 
Hermes Médecin ou Interne 24.06.2015 à 15h36

« Médecin du travail depuis plus de 30 ans je constate avec colère que les socialistes veulent nous supprimer !
Ne plus mettre de restrictions d'aptitude équivaut à ne plus protéger les salariés en d Lire la suite

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 24.06.2015 à 13h20

« Vive la médiocrité, à bas les gens compétents à bas coût mais toujours "trop chers" en France. Mes enfants feront infirmiers, surtout pas médecins: ils seront payés toujours au lance pierre pour as Lire la suite

Répondre
 
YVES M Médecin ou Interne 24.06.2015 à 20h21

« Non non vous n'êtes pas à côté de la plaque mais bien dans le scénario déjà programmé depuis 25 ans (cf officiers de santé dont on parlait à l'époque ) »

Répondre
 
IDEST Infirmier 29.06.2015 à 12h08

« Le métier d'infirmière est un beau métier.
Jusqu'à ce jour, il ne fallait "pas trop" les former de peur qu'elles ne quittent l'hôpital. Après petites études, reconnues au minimum, petits diplômes u Lire la suite

Répondre
 
GARFIELD Médecin ou Interne 24.06.2015 à 10h12

« C'est clair, les socialos ont eu la peau des médecins du travail avec la complicités de certains patrons de fac... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 6

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter