Crash du vol Germanwings : le copilote avait vu 41 médecins en cinq ans

Crash du vol Germanwings : le copilote avait vu 41 médecins en cinq ans

12.06.2015
  • Crash du vol Germanwings : le copilote avait vu 41 médecins en cinq ans - 1

Andreas Lubitz, le copilote qui avait précipité au sol un A320 de la compagnie Germanwings, le 24 mars dernier, faisant 149 victimes, avait vu « 41 médecins en cinq ans » selon le procureur de Marseille Brice Robin. Lors d’une conférence de presse donnée à Paris, Brice Robin a indiqué qu’il allait ouvrir une information judiciaire pour « homicides involontaires » contre X, le droit pénal français lui interdisant de l’ouvrir pour assassinat dans la mesure où l’auteur est décédé.

Trois juges d’instruction du pôle accidents collectifs de Marseille seront désignés la semaine prochaine pour déterminer notamment le niveau de connaissance de la compagnie concernant l’état de santé mentale du copilote. Pour M. Robin, les juges devront répondre à cette question : « Comment concilier le secret médical avec l’information que devraient avoir l’autorité de contrôle et l’employeur sur l’état de santé particulièrement fragile d’un salarié qui est pilote d’avion et qui a de lourdes responsabilités ? »

Un généraliste, un psychiatre et un ORL

Andreas Lubitz, qui avait souffert en 2008 et 2009 de dépression, était « soucieux de sa santé et avait une crainte de perdre la vue ». Au cours du mois qui a précédé le crash, il avait vu à 7 reprises des médecins : un généraliste, trois visites chez un psychiatre et trois visites chez un ORL. Selon le procureur Robin, « certains de ces médecins ont été entendus en audition libre par les autorités judiciaires allemandes ». Le copilote se plaignait « d’un problème aux yeux », disait ne voir que « 30 % des objets » et avoir « des flashs lumineux », a continué le procureur. Des analyses toxicologiques sont en cours pour trouver la trace des médicaments retrouvés à son domicile.

Près de trois mois après la tragédie, seuls les corps de 44 victimes allemandes ont été transférés outre-Rhin, par un vol spécial de la Lufthansa mardi. Un deuxième vol doit rapatrier une trentaine de cercueils de Marseille à Barcelone le 15 juin et les rapatriements dans les pays d’origine des victimes doivent être achevés à la fin juin, a annoncé mercredi Lufthansa. Les fragments humains non identifiables seront par ailleurs inhumés dans une sépulture collective dans la ville du Vernet, à quelques kilomètres de la zone de l’accident.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
marie-france v Médecin ou Interne 13.06.2015 à 18h49

Il me semble que le suivi par un médecin du travail est le moyen de dire sii quelqu'un est apte à son poste sans trahir le secret médical.

Y a t-il cette spécialité médicale en Allemagne? A la Lire la suite

Répondre
 
Giel Médecin ou Interne 13.06.2015 à 10h09

Si j'avais eu ce patient consultant pour ce type de trouble pouvant s'inscrire dans une pathologie délirante, qu'aurais-je pu faire en tant que psychiatre libéral ??

Répondre
 
VICTOR J Médecin ou Interne 13.06.2015 à 07h31

Donc ce criminel avait vu « 41 médecins en cinq ans » et était " soucieux de sa santé" et manifestement hypocondriaque en outre. " Comment concilier le secret médical avec l’information" semble être Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 12.06.2015 à 22h16

Il n'y a donc pas de medecine du travail a la Luftansa? C'est un peu gros non?
Qu'est ce qui pourrait etre plus gros encore? Voyons... Les déclarations de Bernard Debré sur l'utile abolition du Lire la suite

Répondre
 
abdeltif m Médecin ou Interne 12.06.2015 à 19h35

« Quand je pense qu il y a des medecins en france qui ont eu leurs equivalence en medecine et qui ne sont pas autorises a exercer,cela me laisse songeur sur la medecine que certais croient detenir en Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 6

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 3

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter