La santé des médecins - Est-ce une « chance » d’être médecin lorsque la maladie survient ? Plutôt non…

La santé des médecinsEst-ce une « chance » d’être médecin lorsque la maladie survient ? Plutôt non…

01.06.2015

Absence de dialogue, diagnostic jeté à la figure, minimisation ou à l’inverse surtraitement, absence de droit à l’oubli, tracasseries voire harcèlement professionnel, perte de confiance des patients… Les médecins atteints de pathologies graves qui ont été interrogés par « le Quotidien » ne semblent pas penser que leur métier les a aidés à être mieux pris en charge. Avec quelques nuances toutefois…

  • La santé des médecins - Est-ce une « chance » d’être médecin lorsque la maladie survient ? Plutôt non…-1

« Le Quotidien » s’est entretenu avec une dizaine de médecins qui ont eu à faire face à des pathologies graves, oncologiques pour la plupart. Considèrent-ils que leur profession a été plutôt une aide ou, à l’inverse, un obstacle à leur prise en charge ? Globalement, ils ne semblent pas y avoir trouvé avantage. Leurs réponses ont été comparées à celles de praticiens qui n’avaient jamais subi de maladie grave… Et ces derniers semblent plus optimistes sur la possible influence...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 16 Commentaires
 
KLAUSS Médecin ou Interne 08.08.2015 à 23h49

« Aors une petite histoire!
Médecin généraliste ayant fait ses 20 années correctement sans tracas,arrive subitement une hypertension détecté par un autre confrére suite à un malaise un après -midi ( Lire la suite

Répondre
 
Nicolas Etudiant en santé 02.06.2015 à 19h58

« Bonjour à toutes et à tous,
Je vous préviens d'emblée, ça va être "un peu" long et je m'en excuse par avance !
J'ai trente-trois ans, un an de plus à la fin du mois. En ce qui me concerne c'est la Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 03.06.2015 à 11h18

« Belle description d'une dépression-névrose post-traumatique évoluant mal car non prise en charge à temps, comme la majorité des traumatismes, physiques et mentaux car intriqués dans ce cas de figure Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 02.06.2015 à 12h00

« Edifiant !! »

Répondre
 
JOSSELINE B Dentiste 02.06.2015 à 11h05

« Il faut savoir que les assurances frais professionnels et indemnités journalières ne couvrent plus à 65 ans même si vous êtes en super forme et que vous n'avez pas envie, aimant votre boulot, d'arrê Lire la suite

Répondre
 
VICTOR J Médecin ou Interne 02.06.2015 à 21h37

« A 65 balais vous êtes mis d'office à la retraite ! Ouf, il était temps et c'est même une chance pour vous. »

Répondre
 
HENRI K Pharmacien 18.08.2015 à 23h08

« Faites de l'expatriation, venez dans un pays ou il manque de médecins de CD vous pourrez continuer à exercer. »

Répondre
 
Arthur Médecin ou Interne 02.06.2015 à 10h32

«¡ Ces commentaires traduisent, d'une part une grande souffrance de la part de ces médecins devenus patients, souffrance probablement mal prise en charge par leurs soignants, d'autre part, une absence Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 9

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter