Lourdement déficitaire, la LMDE officiellement adossée à l’assurance-maladie

Lourdement déficitaire, la LMDE officiellement adossée à l’assurance-maladie

Sophie Martos
| 28.05.2015

La LMDE est officiellement adossée au régime général de l’assurance-maladie. L’assemblée générale de la principale mutuelle étudiante (920 000 affiliés), en grande difficulté financière depuis deux ans, a voté en faveur de ce plan de sauvetage.

L’accord conclu entre l’assurance-maladie et la LMDE prévoit que la mutuelle conservera la « maîtrise de l’affiliation des étudiants » lors des inscriptions à l’université ainsi que son activité de prévention (infections sexuelles transmissibles, addictions, problèmes psychologiques etc.). L’assurance-maladie se chargera directement de l’ouverture des droits aux versements des prestations, incluant le suivi de la carte Vitale et la relation client. Ce nouveau modèle de gestion sera opérationnel dès le 1er octobre 2015, date de rentrée des universités.

Objectif : améliorer la qualité de service

« L’assurance-maladie prend dix engagements pour améliorer la qualité de service », explique Nicolas Revel, son directeur général. La CNAM garantit une procédure d’inscription sans rupture de droits, sans pertes d’informations, des remboursements de soins en moins de 7 jours, un accès au compte Ameli ou encore des réponses par e-mail en moins de 48 heures (jours ouvrés). Le temps d’attente moyen au téléphone sera de 2 minutes trente, garantit encore la CNAM...

Ces engagements étaient très attendus après la publication d’un rapport accablant, de la Cour des comptes en 2012 et celui du Défenseur des droits en mai 2015. Un centre unique de gestion sera ouvert pour les étudiants, quel que soit leur lieu de résidence. « Il permettra de rendre transparent tous les événements qui peuvent être liés à un changement d’université, de résidence », ajoute Eric Le Boulaire, directeur délégué aux opérations de la CNAM. « Nous avons travaillé pour assurer d’ici le 1er octobre la reprise de l’intégralité des dossiers en stock, évalué à plus de 1,5 million, ce qui nous permettra de traiter les dossiers complexes, les réclamations », poursuit Eric Le Boulaire.

Une cellule de conciliation va être mise en place pour traiter les cas les plus complexes. La gestion des dossiers (immatriculation, gestion des droits, feuilles de soins électroniques…) va être prise en charge par un nombre limité de caisse primaire. « Elles ont été choisies là ou sont concentrées les effectifs importants de la LMDE », indique-t-il. Les sites de Poitiers, Rennes et Créteil ont été retenus.

La CNAM reprend plus de 450 salariés

Entre 460 et 480 salariés rejoindront les bancs de l’assurance-maladie et caisse générale de Sécurité sociale dès juin, a annoncé Nicolas Revel. L’assurance-maladie intégrera seulement les salariés de la LMDE en charge des activités de gestion du régime obligatoire étudiants qui lui sont transférés. Ils garderont ancienneté, rémunération et qualification. « Une centaine de salariés en CDI » resteront à la mutuelle des étudiants pour les activités de prévention et complémentaire, a expliqué Anne-Marie Cozien, administratrice provisoire de la LMDE.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
jean p Médecin ou Interne 30.05.2015 à 11h38

« Enfin ! On attend la suite: l'intégration de tous les étudiants, suppression progressive de tous ces régimes spéciaux "mange mil" comme on dit en Afrique, "souris dans le fromage" comme on dit en F Lire la suite

Répondre
 
silicone Médecin ou Interne 29.05.2015 à 00h14

« Les responsables doivent payer......... »

Répondre
 
olivier c Médecin ou Interne 28.05.2015 à 21h09

« Et les administrateurs...? Pas de responsabilités ??? Ils continuent a être rémunérés ??? Et les emplois fictifs : Cambadelis en pense quoi ??????? »
I

Répondre
 
Nicolas H Médecin ou Interne 28.05.2015 à 21h38

« Cambadelis est réélu par ses pairs à la tête de Socialie ! Le meilleur d'entre eux , c'est dire le niveau. Je pense que l'objectif du cynique hollande est d'énerver le plus possible les électeurs (a Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter