10 ans de l’ABM : Marisol Touraine veut développer le don d’organes et de gamètes

10 ans de l’ABM : Marisol Touraine veut développer le don d’organes et de gamètes

Coline Garré
| 28.05.2015

À l’occasion des 10 ans de l’agence de biomédecine (ABM), qui se tiennent ces 28 et 29 mai à Paris, la ministre de la Santé Marisol Touraine a exprimé son souhait « d’amplifier les efforts » pour développer le don d’organes et de gamètes, tout en restant ferme sur les principes du modèle français : gratuité, volontariat, anonymat.

Le premier défi qu’elle a assigné à l’ABM est d’atteindre 5 700 greffes à la fin de l’année 2016. Des progrès considérables ont été réalisés : en 10 ans, la greffe rénale de donneurs vivants a augmenté de 250 %, a salué Marisol Touraine.

Mais « la progression du nombre de dons d’organes a été malheureusement moins rapide que celle du nombre de patients qui attendent d’être greffés. En 10 ans, le nombre de greffes a augmenté de plus de 25 %, pour atteindre 5 300 greffes. Dans le même temps, le nombre de patients en attente a augmenté de 50 %. Il atteint aujourd’hui près de 14 000 personnes » a-t-elle déclaré.

Un projet de loi qui fait polémique

Pour parvenir à cet objectif, la ministre a insisté sur la nécessité de réduire les disparités régionales, de former les professionnels et d’informer le grand public. Elle est notamment revenue sur l’article 46 ter du projet de loi de modernisation du système de santé, qui renforce le principe du consentement présumé pour le don d’organe.

« La loi ne remet pas en cause le principe du consentement présumé qui est actuellement la règle. Le rôle des familles est irremplaçable, il ne s’agit pas de le contourner. Mais il faut repréciser les modalités de refus du don, en plus du registre national des refus », a expliqué la ministre, dénonçant l’idée fausse qui voudrait que soit présumé le refus.

Marisol Touraine a aussi invité l’ABM à élaborer des règles de bonnes pratiques permettant d’encadrer le dialogue avec la famille. Toujours pour augmenter les dons, elle a indiqué que l’expérimentation de la procédure « Maastricht 3 », de prélèvement sur des patients après arrêt ou limitation des thérapeutiques, en œuvre depuis le début de l’année à Annecy, est étendue au CHU de Nantes et à la Pitié Salpêtrière.

Le décret autorisant les nullipares à donner leurs ovocytes bientôt en Conseil d’État

Fin 2013, 2 600 couples étaient en attente de gamètes. La France aurait besoin de 900 donneuses et 300 donneurs pour être autosuffisante, alors que les derniers chiffres font état de 456 donneuses et 268 donneurs.

La ministre de la Santé a indiqué qu’une première campagne radiophonique sur le don de gamètes sera lancée celundi1er juin.

Elle a aussi précisé que le décret d’application de la loi de bioéthique de 2011, élargissant le don de gamètes aux nullipares, sera soumis « prochainement » au Conseil d’État. « On doit aller dans cette voie pour dédramatiser et rassurer », a dit Marisol Touraine.

Enfin, elle a appelé au développement de l’innovation et de la recherche, notamment sur l’embryon humain et les cellules souches embryonnaires, qui doit reposer sur une transparence accrue notamment grâce au projet de loi de santé, qui implique les associations de patients au sein du conseil d’administration des agences.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter