Les médecins spécialistes de l’UMESPE menacent de dénoncer le contrat d’accès aux soins jugé « insuffisant »

Les médecins spécialistes de l’UMESPE menacent de dénoncer le contrat d’accès aux soins jugé « insuffisant »

Sophie Martos
| 22.05.2015
  • Les médecins spécialistes de l’UMESPE menacent de dénoncer le contrat d’accès aux soins jugé « insuffisant » - 1

L’Union nationale des médecins spécialistes confédérés (UMESPE-CSMF) s’insurge des résultats de l’enquête présentée jeudi 21 mai par l’observatoire citoyen des restes à charge, qui font état d’une hausse du montant total des dépassements d’honoraires médicaux en 2014.

Le syndicat estime que les chiffres qui ont été retenus sont « dévoyés » et souligne que « les revenus des médecins spécialistes libéraux ont baissé en 2014, notamment ceux des médecins en secteur II ».

Cette évolution illustre bien, selon le syndicat présidé par le Dr Patrick Gasser, que le contrat d’accès aux soins (CAS), qui a été signé par plus de 11 000 praticiens (à 70 % en secteur II), est « insuffisant et doit, à la fois, être retravaillé et simplifié pour permettre aux assurés d’être mieux pris en charge ».

Un conseil aux patients

L’UMESPE observe en effet que les complémentaires santé, qui ont pourtant signé l’avenant 8 de modération tarifaire en octobre 2012, ne prennent que très peu en charge les dépassements d’honoraires dans le cadre du CAS. « L’augmentation des tarifs des complémentaires est bien plus importante que le coût supporté des compléments d’honoraires qui, eux, n’ont augmenté que de 60 centimes d’euro ! », s’emporte l’UMESPE, qui appelle les représentants d’usagers à « ne pas se tromper de combat ». « Ne devraient-ils pas accompagner les médecins libéraux plutôt que les assureurs commerçants ? », poursuit le syndicat de spécialistes.

L’UMESPE met en garde : il dénoncera le contrat d’accès aux soins si celui-ci n’évolue pas. Cette prise de position tranche avec la prise de position de la CSMF qui avait qualifié il y a un mois de « réussite » le contrat d’accès aux soins, saluant les premiers résultats de la modération des dépassements d’honoraires des médecins de secteur II, publiés par l’assurance-maladie courant avril 2015.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
MP Médecin ou Interne 25.05.2015 à 22h37

« Mais enfin ! UMESPE CSMF faut-il que vous soyez bornés alias...(devinez) pour avoir signé l'avenant 8 et promu à coup de courriers et mails cosignés avec les caisses nationale ou locale le CAS et c Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 24.05.2015 à 08h51

« Refondation par les pros. Détricotons le carcan administratif qui n'est qu'au service de lui même et des financiers »

Répondre
 
Thierry B. Médecin ou Interne 24.05.2015 à 00h12

« La CSMF (et l'UMESPE) n'ont jamais cessé durant ces 20 dernières années de servir le pouvoir en place et signer des conventions ou des avenants qui nous ont progressivement ligotés. Ils ont aussi ré Lire la suite

Répondre
 
CATHERINE G Médecin ou Interne 23.05.2015 à 08h54

« Tergiversations à l'approche des élections ???
Un jour je dis c'est bien et le lendemain c'est mal ?
fallait pas signer dès le départ...
Vouloir récupérer l’électorat comme cela, c'est ridicul Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 23.05.2015 à 08h42

« La vrai question est pourquoi avoir signé cette aliénation ? Pourquoi ne pas avoir avec force défendu le secteur 2 pour tous et des honoraires dignes et dans la moyenne Européenne . L'UFML demande a Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter