Attendre un fils plutôt qu’une fille augmente (un peu) le risque de diabète maternel

Attendre un fils plutôt qu’une fille augmente (un peu) le risque de diabète maternel

22.05.2015

Le sexe de l’enfant à naître influe sur l’équilibre métabolique de la femme gestante. Selon une étude publiée dans le « JCEM », être enceinte d’un fils plutôt que d’une fille augmente le risque de diabète gestationnel.

« On savait que le diabète gestationnel apparaît en raison d’une association de troubles métaboliques sous-jacents chez la mère et de changements métaboliques temporaires liés à la grossesse, explique Baiju Shah, de l’université de Toronto et co-auteur de l’étude. Nos résultats suggèrent qu’un fœtus mâle entraîne plus de changements métaboliques associés à la grossesse qu’un fœtus femelle ».

Une cohorte de 643 000 primipares

La cohorte de l’étude était constituée des 643 000 femmes primipares ayant accouché dans la ville d’Ontario entre avril 2000 et mars 2010. Seuls les enfants uniques ont été inclus dans l’analyse.

L’augmentation du risque pour les femmes avec garçon reste néanmoins faible, de l’ordre de 3 % pour la première grossesse et de 4 % pour la seconde.

Si les chercheurs ont constaté que les femmes ayant un garçon avaient un risque augmenté de diabète gestationnel, celles qui ont développé un diabète gestationnel alors qu’elles attendaient une fille étaient encore plus à risque (+7 %) de développer un diabète de type 2 plus tard dans la vie.

« Le sexe du fœtus apparaît comme un facteur auparavant inconnu associé à l’histoire naturelle du risque diabétique maternel à la fois après l’accouchement et lors d’une grossesse future », estiment les auteurs.

Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism, publié en ligne le 20 mai 2015
Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter