CMU-C : la Sécu serre les boulons pour lutter contre la fraude

CMU-C : la Sécu serre les boulons pour lutter contre la fraude

13.05.2015

L’assurance-maladie s’apprête à lancer un plan national de contrôle de ressources des bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), afin de lutter contre la fraude, selon des informations du « Parisien/Aujourd’hui-en-France », ce mercredi. En pratique, les agents vont scruter, d’ici à cet été, les comptes courants et d’épargne des bénéficiaires et comparer les revenus déclarés et les mouvements sur ces comptes, précise le journal.

Un millier de bénéficiaires contrôlés

La CNAM entend tirer les leçons des résultats d’une vague de contrôles (à titre expérimental) sur les comptes d’un millier de bénéficiaires de CMU-C, dans quatre caisses, entre 2013 et 2014. Or, ces « premiers tests font apparaître un nombre significatif d’anomalies. Leur niveau et leur gravité sont très variables mais cela suffit pour justifier une vérification de plus grande ampleur », explique au « Parisien » Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale d’assurance-maladie.

Chaque anomalie détectée donnera lieu à une convocation de l’intéressé. Près de 5,2 millions de personnes bénéficiaient fin 2014 de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

C. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
GENEVIEVE L Médecin ou Interne 28.10.2015 à 10h20

On marche sur la tête en France, ok, avec tous le commentaires et même plus. Que veulent-ils : qu 'on arrête notre métier ??? J'en ai marre !!!

Répondre
 
GILLES M Médecin ou Interne 27.10.2015 à 19h54

« Enfin on se décide de s'attaquer à la corruption en France: cette république bananière !
GM »

Répondre
 
Paradoc 95 Médecin ou Interne 14.05.2015 à 23h53

« Un peu d'Histoire.
Les communes, qui finançaient l'Aide Médicale Gratuite (AMG), exerçaient un véritable contrôle des ressources des allocataires. En 2000, la CMU d'Aubry lui a succédé. Ces contrôl Lire la suite

Répondre
 
Nicolas H Médecin ou Interne 29.05.2015 à 09h31

« Ils fliquent pourtant les prestataires du service (nous) mais ne veulent pas fliquer ceux qui bénéficient du service ??? Pitoyable et lâche, mais hélas à l'image de nos dirigeants... »

Répondre
 
JEAN D Médecin ou Interne 14.05.2015 à 09h56

« Ou est la cohérence ? D un côté on veut instaurer le tiers payant généralise et de l autre on se plaint du coût de la cmu et on attaque ceux qui se sont mis au tiers payant avant l heure.
En fait Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter