Double enquête ouverte après le décès d’un enfant au CHU de Nancy

Double enquête ouverte après le décès d’un enfant au CHU de Nancy

05.05.2015

Le parquet de Nancy a ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire » après le décès, vendredi 1er mai, d’un enfant de 4 ans à l’hôpital. « Une information a été ouverte, nous ne sommes qu’au début des investigations », a indiqué le procureur Thomas Pison, ce mardi à l’AFP.

D’après les premiers éléments de l’enquête menée par le SRPJ de Nancy, le petit garçon est décédé dans le service de réanimation peu après avoir reçu un traitement médicamenteux.

C’est la piste d’une « surdose médicamenteuse (...) dans des proportions importantes », autrement dit une « erreur de dosage », que les enquêteurs privilégient, selon RTL.

Enquête médico-administrative

Une seconde enquête, médico-administrative, a également été ouverte par l’ARS de Lorraine, a indiqué à l’AFP l’une de ses porte-parole.

« Nous mettons actuellement tout en œuvre pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame et nous collaborons activement à l’enquête qui a été ouverte en relation avec les autorités compétentes », a annoncé le centre hospitalier dans un communiqué. Indiquant également qu’il se tient « prioritairement à la disposition des parents et de leur entourage pour répondre à leurs très légitimes interrogations ».

En raison de problèmes cardiaques, la victime avait été transportée de l’hôpital de Saint-Dié (Vosges) vers l’hôpital d’enfants de Nancy jeudi soir, la veille de son décès.

P. T. (avec l’AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 21

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter