Dans son répertoire des 200 métiers de la santé, le ministère oublie... les médecins

Dans son répertoire des 200 métiers de la santé, le ministère oublie... les médecins

Anne Bayle-Iniguez
| 29.04.2015
  • Dans son répertoire des 200 métiers de la santé, le ministère oublie... les médecins-1

« La santé, c’est 200 métiers et autant de façon de voir l’avenir ». Telle est la phrase d’accroche du ministère de la Santé pour informer et convaincre le grand public de l’intérêt de la filière, essentiellement à l’hôpital (métiers de la fonction publique) mais aussi en ville. Sauf que les médecins sont aux abonnés absents.

Sur un site Internet dépendant de Ségur, les fiches métiers sont classées par ordre alphabétique, par grandes familles (soins, médicotechnique, qualité/hygiène, management/administratif…) et par niveaux d’études.

Médecin responsable de l’information médicale

Comme le médecin blogueur Dominique Dupagne, on a cherché en vain à mettre la main sur la fiche médecin. Tout juste trouvera-t-on celle du médecin du travail et du médecin responsable de l’information médicale et de l’évaluation, entre le mécanicien de maintenance et le menuisier-agenceur.

Dans le moteur de recherche proposé, un internaute qui voudrait en savoir plus sur le métier de « gynécologue » tombera sur celui de sage-femme. Sollicité, le ministère de la Santé ne s’est pas manifesté [voir note de bas de page, NDLR].

Mise à jour (30 avril) : Le ministère de la Santé a réagi au lendemain de la publication de cet article. Il précise au  « Quotidien »  que  « l’absence – temporaire – des fiches métiers consacrées aux médecins, aux chirurgiens-dentistes et aux pharmaciens s’explique par leur actualisation en cours, celle-ci n’ayant pas été menée depuis la création de l’espace internet en mars 2012. Les fiches seront à nouveau consultables dans les tous prochains jours ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 62 Commentaires
 
dranreb Médecin ou Interne 05.05.2015 à 08h23

« Le temps nous aidera, la population en déficit de soins se rebellera , les politiques connaîtront le vrai sens du mot boomerang. »

Répondre
 
JEAN-MARIE H Médecin ou Interne 02.05.2015 à 08h19

« Heureusement dans "directeur d'établissement" figurent les énarques !
C'est comme les emplois d'avenir qui vont réduire le chômage: métiers d'aide à la personne ! Quelle perspective de carrière pou Lire la suite

Répondre
 
CLAUDE B Médecin ou Interne 01.05.2015 à 17h58

« C'est normal: vocation,sacerdoce ça ne debouche pas sur un "metier" et ça se remunere essentiellement par l'aumone.... »

Répondre
 
dr no Médecin ou Interne 01.05.2015 à 13h31

« Les maitres qui veulent nous diriger ont une âme de valet......... »

Répondre
 
JMT3 Médecin ou Interne 30.04.2015 à 21h22

« Pourquoi tant de haine ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter