L’usage régulier du tabac, de l’alcool et du cannabis en hausse chez les mineurs depuis 2011

L’usage régulier du tabac, de l’alcool et du cannabis en hausse chez les mineurs depuis 2011

22.04.2015
  • L’usage régulier du tabac, de l’alcool et du cannabis en hausse chez les mineurs depuis 2011 - 1

    L’usage régulier du tabac, de l’alcool et du cannabis en hausse chez les mineurs depuis 2011

Même si les taux d’expérimentation ont globalement diminué, l’usage régulier de tabac, d’alcool et de cannabis est en augmentation sur la période 2011 et 2014, selon les résultats du huitième exercice de l’enquête ESCAPAD.

Dans cette enquête, réalisée lors de la Journée Défense et Citoyenneté du 17 au 21 mars 2014, plus de 26 000 adolescents ont été interrogés, via un questionnaire autoadministré anonyme. L’analyse de l’OFDT porte sur les données de 22 000 d’entre eux.

Par rapport à l’année précédente, l’expérimentation (au moins un usage au cours de la vie) de l’alcool a reculé, celle du tabac s’est stabilisée et celle du cannabis a augmenté. Ce dernier résultat tranche avec la tendance observée depuis 2003, à savoir une diminution progressive de l’expérimentation du cannabis.

Dans l’ensemble, la part d’adolescents n’ayant expérimenté aucun de ces produits poursuit sa progression : 5,1 % en 2008, 6,6 % en 2011 et 8 % en 2014. « Depuis 15 ans, les niveaux d’expérimentation de tabac et d’alcool affichent une baisse continue », rappellent les auteurs.

Les filles rattrapent les garçons

Si les taux d’expérimentation reculent, ceux de l’usage réguliers, caractérisé par au moins 10 usages dans les 30 derniers jours précédant l’enquête, progressent au contraire. L’usage quotidien de tabac passe ainsi de 31,5 % en 2011, à 32,4 % en 2014 tandis que l’usage régulier d’alcool passe de 10,5 à 12,3 % et que l’usage régulier de cannabis passe de 6,5 à 9,2 %. Les auteurs précisent que l’alcool et le tabac poursuivent leur ascension entamée en 2008, le retour de l’usage régulier de cannabis tranche en revanche avec la baisse qui était observée depuis 2003. Malgré la persistance de l’accroissement des usages réguliers de tabac et d’alcool, les niveaux d’usages de 2014 restent inférieurs à ceux enregistrés en 2003. Concernant le tabac, le gros de l’augmentation est causé par la hausse de la consommation chez les filles, qui poursuivent leur rattrapage des garçons. Par ailleurs, l’OFDT a développé un module de questions sur la cigarette électronique : 2,5 % des jeunes de 17 ans disent l’utiliser tous les jours.

Malgré la hausse de leur usage régulier d’alcool, les jeunes connaissent moins d’épisodes d’ivresse régulière (8,9 %), d’ivresse répétée (25,3 %) et d’alcoolisation intense.

Les autres drogues illicites en hausse

ESCAPAD 2014 fournit également des signaux inquiétants concernant les niveaux d’expérimentation des autres drogues illicites qui sont toutes orientées à la hausse, à l’exception de la cocaïne, des champignons hallucinogènes qui ont un profil globalement stable ou augmentent très peu. L’expérimentation des amphétamines passe ainsi de 2,4 à 2,8 %, celle de l’ecstasy passe de 1,9 à 3,8 % et celle du LSD de 1,3 à 1,6 %.

Ces résultats sont cohérents avec ceux du baromètre santé publié il y a deux semaines. Une analyse plus poussée, notamment en ce qui concerne la comparaison avec les années précédentes, sera publiée dans la revue « Tendance » de l’OFDT en mai 2015.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mort inattendue du nourrisson et plagiocéphalie : le couchage sur le dos est impératif, alertent les spécialistes lyonnais

nourrisson

À l'occasion de la Semaine de prévention de la mort inattendue du nourrisson (19 au 23 septembre), les pédiatres, neurochirurgiens et chirur... Commenter

Retrait du marché des implants Essure, les patientes tentent une action de groupe avant la fin du mois

implant Essure

Plus d'un mois après la perte temporaire de son marquage CE, sur décision de l'organisme notifié irlandais NSAI, l'implant de contraception... Commenter

Pilule de troisième génération : le parquet classe l’enquête

PILULE

Est-ce la fin d’une polémique longue et stérile sur les pilules de troisième génération ? Sans doute pas. Le parquet de Paris a classé... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter