Les dépassements moyens des médecins de secteur II ont baissé depuis 2012

Les dépassements moyens des médecins de secteur II ont baissé depuis 2012

22.04.2015
  • Les dépassements moyens des médecins de secteur II ont baissé depuis 2012 - 1

    Les dépassements moyens des médecins de secteur II ont baissé depuis 2012

Les compléments d’honoraires des médecins de secteur II – signataires du contrat d’accès aux soins de modération tarifaire* ou non – baissent depuis 2012 et « tout particulièrement en 2014 ». L’avenant 8 visant à encadrer les dépassements excessifs commence à porter ses fruits, affirme l’Assurance-maladie. Enseignements :

• Le taux de dépassement moyen de l’ensemble des médecins de secteur II est tombé de 55,4 % en 2012 à 54,1 % en 2014. La baisse est d’autant plus significative chez les spécialistes de secteur II qui ont adhéré au contrat d’accès aux soins puisque leur taux de dépassement passe de 27,7 % en 2012 à 23 % en 2014. Ces résultats expliquent sans doute en partie la baisse de revenus de plusieurs spécialités en 2013, qu’a récemment pointée la CARMF.

• Le taux d’actes à tarif opposable réalisé par l’ensemble des médecins en secteur II a augmenté de 32,9 % en 2012 à 34,7 % en 2014. La part d’actes en secteur I a même grimpé davantage chez les praticiens signataires du contrat d’accès aux soins, puisqu’elle était de 46,2 % en 2012 et atteint 51,6 % en 2014 (56,4 % en 2014 pour les seuls spécialistes).

• Les pratiques tarifaires jugées excessives par l’Assurance-maladie ont fortement diminué avec un taux de dépassement moyen de 153,4 % en 2014 (contre 189,1 % en 2012). De même, le nombre de médecins ayant facturé des dépassements à des bénéficiaires de la CMU-C (parfois sans le savoir) est en nette baisse : ils étaient 832 en 2012, on en comptait 261 en 2014.

• Selon la CNAM, les 8 750 médecins qui avaient signé un CAS au 31 décembre 2013 ont reçu la semaine dernière un versement correspondant à la prise en charge d’une partie de leurs cotisations. Celui-ci était de 5 500 euros en moyenne pour les médecins de secteur II.

• Si les dépassements d’honoraires baissent en moyenne, ils continuent d’augmenter en volume, notamment car 60 % des nouvelles installations s’effectuent en secteur II. Selon les comptes nationaux de la santé 2013, « tous régimes confondus et pour l’ensemble des médecins libéraux, le montant total des dépassements est passé de 900 millions d’euros en 1990 à 1,4 milliard d’euros en 2000 et 2,7 milliards d’euros en 2013 ».

* Entré en vigueur le 1er décembre 2013, Le CAS comptait 11 103 adhérents fin 2014 dont 70 % médecins de secteur II (7 767 médecins, soit un tiers des médecins de ce secteur). Les 30 % restants exercent en secteur I (anciens chefs de clinique, titrés) mais peuvent faire des dépassements dans le cadre du contrat d’accès aux soins.
Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter