Branle-bas de combat syndical pour le report des élections professionnelles

Branle-bas de combat syndical pour le report des élections professionnelles

20.04.2015

La conférence nationale des Unions régionales des professionnels de santé (URPS) des médecins libéraux réclame officiellement le report des élections professionnelles programmées le 12 octobre 2015. « Cette date fixée par le ministère pour les élections est totalement irréaliste, compte tenu de la non-publication des textes législatifs et réglementaires indispensables », affirme la conférence présidée par le Dr Philippe Boutin (CSMF) dans une motion adoptée en assemblée générale, samedi 18 avril.

Une réunion organisée mercredi dernier au ministère de la Santé n’a pas permis de rassurer la profession.

« Aucune de nos demandes n’a été prise en compte pour la mise en place des nouvelles Unions », affirme la conférence nationale des Unions.

La constitution des listes est difficile

La CSMF se prononce également pour le report du scrutin professionnel. « La nouvelle carte des régions impacte celle des URPS et impose donc de grands changements organisationnels impliquant des regroupements de locaux, des personnels et des contrats, ainsi que la mise en place potentielle d’antennes pour faciliter dans certains départements la représentativité, explique le syndicat. Les modalités de constitution des listes sont difficiles : nombre de signatures pour 60 candidats portés à 90 par exemple, les délais de dépôt de listes, de recours contraints (fin juillet et début août) à un moment où potentiellement il sera plus compliqué de trouver l’ensemble des signatures et d’intervenir auprès du tribunal administratif en cas de recours. »

Si la date prévue par le ministère de la Santé était confirmée, l’organisation de ces élections professionnelles interviendrait à peu près au moment-même où le projet de loi de santé va achever son marathon parlementaire. Plusieurs syndicats de médecins jugent ce calendrier peu opportun.

MG France avait déjà demandé le report de ce scrutin, de même que l’Union française pour une médecine libre (UFML).

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter