Tiers payant : la Mutualité ne digère pas le « flux unique de paiement » piloté par la CNAM

Tiers payant : la Mutualité ne digère pas le « flux unique de paiement » piloté par la CNAM

20.03.2015
  • Tiers payant : la Mutualité ne digère pas le « flux unique de paiement » piloté par la CNAM - 1

    Tiers payant : la Mutualité ne digère pas le « flux unique de paiement » piloté par la CNAM

Rien ne va plus sur le tiers payant. La Mutualité française exprime sa colère après l’adoption d’un amendement du gouvernement au projet de loi de santé précisant les modalités de la généralisation de la dispense d’avance de frais. Cet article confie désormais à l’assurance-maladie le « pilotage du déploiement et de l’application » du tiers payant.

La Mutualité, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé, estime que l’amendement adopté en l’état par la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, « met en péril » cette réforme. « Le tiers payant ne peut pas se faire sans les complémentaires », s’exclame ce vendredi le président de la FNMF, Étienne Caniard, dans un entretien à l’AFIM (lettre mutualiste).

Un seul clic mais deux financeurs

Mis en avant par le gouvernement, le nouveau « flux unique » de règlement, géré par l’assurance-maladie, ne passe pas. « Sa seule finalité est le ralliement des syndicats de médecins, en particulier des généralistes, au principe de la dispense d’avance de frais », affirme Étienne Caniard.

Selon le patron de la FNMF, il est indispensable de préserver « l’intervention de deux financeurs pour les dépenses de santé » : « L’assurance-maladie obligatoire n’a ni le pouvoir, ni la légitimité, ni la possibilité de s’engager à la place des complémentaires. Chaque financeur doit être responsable de ses engagements », ajoute Étienne Caniard.

Selon la Mutualité, « la seule solution envisageable est une facturation en un seul clic du médecin permettant, grâce à l’éclatement des flux, le paiement simultané des deux financeurs ».

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
asphyxia Médecin ou Interne 22.03.2015 à 13h50

« Très drôle enfin une bonne nouvelle ! L' accord gauche- mutuelles sur le dos de la santé des patients et avec mépris total envers les médecins prend l' eau ; la vérité arriverait elle enfin à la s Lire la suite

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 23.03.2015 à 00h14

« Bonne nouvelle... disons que les députés clairvoyant ont eu raison des dents longues de Caniard qui sera donc obligé de payer la sécu, et ne sera pas un employeur de médecins sur le dos des patients Lire la suite

Répondre
 
Renaud P Médecin ou Interne 21.03.2015 à 11h07

« Le but initiale de cette loi était d'engraisser les frangins des mutuelles sur fonds publics : mais en simplifiant le flux, certes ça aide les médecins et les patients, mais comment les mutuelles po Lire la suite

Répondre
 
médecin landes Médecin ou Interne 21.03.2015 à 09h07

« Voila une occasion pour supprimer les mutuelles ! L'AMO pourrait, avec des frais de gestion moindres, gérer le ticket modérateur ! »

Répondre
 
Libellule Médecin ou Interne 21.03.2015 à 12h27

« Le président de la Mutuelle semble continuer tranquillement sa carrière professionnelle aux impôts, promotion à l'appui, en passant son temps à fustiger les professions libérales. »

Répondre
 
vultaggio-lucas Médecin ou Interne 21.03.2015 à 16h25

« Cette loi serait plutôt le prolongement logique de celle de notre confrère Douste-Blazy qui en Août 2004 réformait l'assurance maladie et posait les complémentaires comme pilier naturel du système d Lire la suite

Répondre
 
vultaggio-lucas Médecin ou Interne 21.03.2015 à 08h46

« Je ne comprends par l'argumentation du DG de la Mutualité concernant le tiers payant des actes médicaux dans le cadre de la nouvelle loi de Santé qui agite le monde médical, ce pas seulement en Tour Lire la suite

Répondre
 
JEROME G Médecin ou Interne 21.03.2015 à 06h56

« Cette loi n'en est pas une : c'est une manœuvre électorale pour récupérer des voix pour 2017 ! Elle a été pondue à la va-vite et elle ne marche pas : on aurait pu écrire une loi décrétant que "on m Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 2

G7 : la Sicile est en état d’alerte après l’attentat de Manchester

Taormina G7

Une cité blindée et 400 opérateurs de santé spécialisés déployés sur le terrain. À l’occasion du G7 qui se tient les 26 et 27 mai à... Commenter

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter