L’Académie nationale de médecine en faveur d’une e-cigarette « médicament »

L’Académie nationale de médecine en faveur d’une e-cigarette « médicament »

06.03.2015
  • 1425661782592549_IMG_149309_HR.jpg

    L’Académie nationale de médecine en faveur d’une e-cigarette « médicament »

L’Académie nationale de médecine a rendu cette semaine son rapport et ses recommandations sur la cigarette électronique.

Au vu de la baisse notable du tabagisme ces dernières années – phénomène qui coïncide avec l’apparition de la e-cigarette – mais aussi au vu de sa toxicité « à l’évidence infiniment moindre que celle de la cigarette électronique », pour reprendre les termes du rapport, l’Académie recommande de ne pas dissuader les vapoteurs de son utilisation. « Au contraire, les e-cigarettes devraient être mises à disposition des fumeurs qui désirent évoluer vers l’abstinence. »

L’autorité préconise ainsi l’émergence d’une e-cigarette « médicament ». Actuellement, la directive européenne du 3 avril 2014 sur les produits du tabac interdit les concentrations supérieures à 20 mg/mL. Pour les auteurs du rapport, des recharges contenant des concentrations de nicotine supérieures à 20 mg/mL devraient avoir le statut de médicament et disposer d’une AMM avec procédure simplifiée. « En effet, il s’agit d’une variante du spray de nicotine déjà sur le marché. Le statut de médicament permettrait à l’assurance-maladie de l’inclure dans le forfait de prise en charge du sevrage tabagique. »

Une utilisation strictement régulée

Pour l’institution, la composition précisée et contrôlée des e-cigarettes doit répondre aux normes de l’Association française de normalisation (AFNOR). « Les recharges devraient être exemptes de tout adjuvant influant sur la saveur, l’odeur ou le parfum aux fins d’accroître l’appétence » – un procédé qui « constitue un moyen supplémentaire d’attrait et de dépendance, notamment chez les enfants et les adolescents », notent les auteurs. Ces derniers soulignent l’importance de maintenir l’interdiction de vente aux mineurs, ainsi que l’interdiction de vapoter dans les lieux où il est interdit de fumer du tabac. « L’usage en public de la e-cigarette est difficile à distinguer de celui des cigarettes classiques : il peut inciter à ne plus respecter les interdictions de fumer. » Enfin, l’Académie se prononce pour l’interdiction de toute publicité et promotion de la e-cigarette, sauf comme méthode d’arrêt… si celle-ci est reconnue.


En Suède,
la cigarette électronique avec nicotine est un médicament

Toute cigarette électronique contenant de la nicotine est un médicament, a déclaré jeudi la justice administrative en Suède, et ne peut donc être vendue sans l’autorisation de l’Agence nationale du médicament.

Les e-cigarettes sont aujourd’hui interdites dans le pays, mais « c’est tout à fait possible que nous autorisions des cigarettes électroniques dans une optique de santé publique », a expliqué à l’AFP un porte-parole de l’Agence nationale du médicament, Martin Burman, qui s’est dit satisfait par le jugement. Une entreprise suédoise poursuivait l’autorité sanitaire devant la justice dans l’espoir de faire annuler l’interdiction de la vente de e-cigarettes contenant de la nicotine si elles n’étaient pas autorisées comme médicament. L’entreprise compte porter l’affaire devant la juridiction suprême suédoise.

Clémentine Wallace
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
fichage gilets jaunes 2

Fichage nominatif à l'AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l'Ordre saisit la DGS et la CNIL

Un Gilet jaune blessé lors d'une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l'AFP Me Arié Alimi,... 3

Le collectif « HPV maintenant » dénonce le retard à passer au test HPV pour le dépistage du cancer du col de l'utérus

hpv

Si tout le monde se félicite du lancement du dépistage organisé (DO) du cancer du col de l'utérus, les modalités ne font pas l'unanimité. «... Commenter

Grève aux urgences de l'AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

APHP

Entre le personnel des services d'urgences de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce... 2

Ordonnances et vaccins non remboursables : la caisse de Strasbourg sanctionne des médecins puis recule

vaccins non rembourses

« Il n'y a eu aucun enrichissement des médecins. Ils ne doivent pas payer les vaccins car ils ont voulu protéger leurs patients ». Le Dr Bri... 16

Fin du changement d'heure : les chronobiologistes contre l'heure d'été permanente

chgt heure

En mars, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la fin du changement d'heure saisonnier d'ici à 2021. Chaque pays devra alors... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter