Tiers payant : il n’y aura pas de retrait de la réforme, affirment les députés PS

Tiers payant : il n’y aura pas de retrait de la réforme, affirment les députés PS

03.03.2015

Marisol Touraine a reçu ce mardi le soutien des députés PS « attachés » à la mise en place du tiers payant généralisé. Il faut que les « problèmes techniques » pour sa mise en place soient « réglés », a déclaré mardi un de leurs porte-parole, Hugues Fourage.

« Il n’y aura pas de retrait de la réforme », qui est inscrite dans le projet de loi de santé, a-t-il affirmé devant la presse, alors que d’après Les Echos le gouvernement serait prêt à reculer. « La généralisation du tiers payant est une mesure de justice sociale à laquelle nous sommes attachés », car « un certain nombre de nos concitoyens refusent de consulter un médecin parce qu’ils n’ont pas les moyens de le faire », a appuyé Hugues Fourage, pour qui le tiers payant est « une absolue nécessité ».

Des doutes sur le calendrier

« Cela ne nous empêche pas d’entendre les inquiétudes des médecins, professions de santé, sur le système trop compliqué, trop dur à mettre en oeuvre », a ajouté l’élu de Vendée. Ainsi « les problèmes techniques de comptabilité doivent être réglés mais l’orientation politique, c’est à nous de la donner », a lancé ce proche de Manuel Valls.

Hier, lundi, Jean-Marie Le Guen prenait lui aussi la défense du tiers payant généralisé. Le secrétaire d’État aux relations avec le Parlement a toutefois laissé planer le doute sur le rythme de mise en œuvre de cette mesure. « La question est de savoir à quel rythme on va. Est-ce que ça va être une généralisation, une obligation ? L’essentiel c’est que tout le monde comprenne qu’il est de l’intérêt et des médecins et des patients d’aller vers ce système », a-t-il expliqué devant les caméras d’iTÉLÉ.

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
04.03.2015 à 11h41

« Vous pouvez toujours chanter, beaux merles, votre loi, même si elle passait, ce dont je doute, nous ne l'appliquerons pas ! »

Répondre
 
04.03.2015 à 08h31

« M. Le Député, j'exerce près d'Annecy et de Genève. Ce qui empêche les patients de se faire soigner, ce n'est pas de payer 23 euros la consultation, c'est l'absence de moyens de transport pour se re Lire la suite

Répondre
 
05.03.2015 à 20h18

« Et voilà ! Mais vous allez devenir fonctionnaire ! Demandez à la mairie un logement au dessus du bureau du maire avec son accord,une voiture de fonction , des bons de "soins gratuit"délivré par la m Lire la suite

Répondre
 
03.03.2015 à 20h46

« Profession: Pharmacien
De grâce, tenez bon ! Ne vous laissez pas comparer aux pharmaciens qui pratiquent le TP, non sans problèmes: contrôle des droits mutuelle, gestion des rejets=un salarié à mi-t Lire la suite

Répondre
 
04.03.2015 à 08h46

« Vous confirmez ce que me répètent sans arrêt mes amis "potards" d'officine, c'en était même devenu la plaisanterie pour leurs voeux de la nouvelle année: "Bonne année, bonne santé, et surtout pas Lire la suite

Répondre
 
03.03.2015 à 20h43

« Loi votée= deconventionnement assuré !!!! »

Répondre
 
03.03.2015 à 20h38

« Etienne Caniard n'a pas vocation a faire les lois et pourtant...
Alors, députés ou serviteurs ? »

Répondre
 
04.03.2015 à 18h22

« Ou peut être intérêts partagés, scénario possible : les mutuelles financent la campagnes présidentielle 2012, à condition que TPG fasse partie de la feuille de route du président. Pour continuer d'a Lire la suite

Répondre
 
04.03.2015 à 20h16

« Sebaoun, député socialiste, médecin ayant exercé en secteur 2 dans les beaux quartiers de Paris à ce que disent les mauvaises langues, pense comme ses maîtres. Forcément, il n'est plus concerné pers Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter