Courroucés, les carabins de l’ANEMF rejoignent eux aussi la manif nationale du 15 mars

Courroucés, les carabins de l’ANEMF rejoignent eux aussi la manif nationale du 15 mars

02.03.2015
  • 1425307546590592_IMG_148794_HR.jpg

Après deux semaines de réflexion, les étudiants en médecine de l’ANEMF appellent finalement l’ensemble des carabins à prendre part à la manifestation du 15 mars contre le projet de loi de santé, initiée par les internes et chefs de clinique, rejoints par une cinquantaine de syndicats de professionnels de santé.

En attendant la date fatidique, les étudiants en médecine ont l’intention d’orchestrer des actions locales « dès à présent » dans toutes les villes de France.

Malgré plusieurs rencontres avec les équipes de Marisol Touraine sur le projet de loi, l’ANEMF s’agace de voir la ministre de la Santé « faire le choix de l’enlisement », en « s’obstin[ant] dans une voie qui ne servira l’intérêt de personne, et certainement pas celui des patients ». « La coupe est pleine », clament les carabins.

Le tiers payant généralisé, porte ouverte aux dérives financières ?

Quatre points concentrent la colère des jeunes. En organisant « un conventionnement régional et en contraignant les ARS à définir elles-mêmes les conditions de prise en charge dans chaque territoire, le projet de loi de santé amorce la mise à sac des soins de proximité », juge l’ANEMF.

Sans être aussi remontés que leurs aînés sur la généralisation du tiers payant, les étudiants en médecine estiment qu’une telle mesure, non content d’« ouvrir la porte à toutes les dérives dans le financement du système de santé », relève de « l’affichage politique ». L’ANEMF souhaite que Marisol Touraine étende le tiers payant aux seules populations qui souffrent le plus du renoncement aux soins.

Compétences réparties « à la volée »

Autre motif d’exaspération : l’élargissement des compétences des pharmaciens et des sages-femmes à la vaccination « en dehors de tout processus de décisions ». Le projet de loi « porte l’idée fausse que les compétences peuvent être réparties à la volée, sans aucune considération pour les conséquences concrètes et quotidiennes » sur les patients et les professionnels, jugent les étudiants.

Enfin, l’ANEMF déplore que la formation médicale « se fragilise », sans réforme à la hauteur.

« Les milliers de voix qui résonneront dans les rues de Paris ce jour-là seront celles d’une génération dont les attentes sont grandes : nous n’accepterons pas plus longtemps d’être les témoins d’un jeu d’esquive politique élevé en art de gouverner », conclut l’association.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
04.03.2015 à 23h00

« Une manif, ça ne sert à rien. On l'a vu à l'occasion de la manif pour tous. Ce gouvernement est sourd et autiste. La seule solution, c'est de casser. Comme les Bonnets Rouges. »

Répondre
 
03.03.2015 à 09h46

« Carabins, oui, dans la rue ! Mais là, pour notre et votre crédibilité, laissez (laissons) notre cher folklore dans les salles de gardes et les monomes et autres St Nic' , et soyons tellement dignes Lire la suite

Répondre
 
02.03.2015 à 23h03

« Avec Touraine et Hollande, l'avenir est plombé pour eux. Les carabins devront faire le larbin jusqu'à la fin de leur vie. »

Répondre
 
04.03.2015 à 01h53

« EXACT ! Et je n'aimerai pas être à leur place, c'est des Mauvaises Places ! »

Répondre
 
02.03.2015 à 22h51

« La jeunesse biberonné aux grands principe de la "solidarité socialiste" ( à condition que ce soient les autres qui soient solidaires), a enfin compris que ce projet de loi conduirait à la mort de la Lire la suite

Répondre
 
02.03.2015 à 20h25

« C'est pas trop tôt ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 4

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter