Emprunts toxiques : plus 300 millions sur 10 ans pour le fonds de soutien, les hôpitaux satisfaits

Emprunts toxiques : plus 300 millions sur 10 ans pour le fonds de soutien, les hôpitaux satisfaits

24.02.2015

Le président de la Fédération hospitalière de France (FHF), Frédéric Valletoux, s’est dit mardi « satisfait » de l’augmentation annoncée du fonds de soutien aux hôpitaux ayant contracté des emprunts toxiques : « C’est une victoire pour nous après des mois de mobilisation. »

« Nous sommes satisfaits puisque les arguments déployés depuis des mois ont porté. La voix des hôpitaux a enfin été entendue. Auparavant, il y avait deux poids et deux mesures entre les collectivités locales et les hôpitaux » exposés aux emprunts toxiques, a déclaré à l’AFP Frédéric Valletoux. « Les hôpitaux étaient les grands oubliés, on a remonté le courant », a-t-il ajouté.

Le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert a annoncé mardi que le fonds de soutien pour les hôpitaux, aujourd’hui de 100 millions sur trois ans, serait majoré de 300 millions sur dix ans. Ces 300 millions supplémentaires seront apportés par le système bancaire français par une majoration de la taxe sur le risque systémique.

Une dette de 300 milliards d’euros

« C’est une aide sérieuse pour financer les frais que génère la volatilité des taux d’intérêt. Et ce sera financé par les banques et non plus prélevé sur l’assurance maladie comme le premier fonds de 100 millions d’euros », s’est félicité Frédéric Valletoux, précisant qu’une centaine d’hôpitaux étaient concernés. Avec la flambée de la monnaie helvète, provoquée par l’abandon mi-janvier du taux plancher de conversion de la Banque nationale suisse, « la dette des hôpitaux s’est alourdie de 500 millions d’euros », a-t-il rappelé.

Le volume total de la dette des 1 100 hôpitaux français s’élève à près de 300 milliards d’euros, dont 1,5 milliard d’euros d’emprunts toxiques, a-t-il détaillé.

Dans un courrier daté du 11 février, des représentants de la communauté hospitalière, dont la FHF, avaient interpellé le président François Hollande« pour que les intérêts des hôpitaux et des Français ne soient pas sacrifiés au profit des intérêts des banques ».

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
26.02.2015 à 19h10

« Doit on monter une action de groupe contre EX Dexia = l'Etat Français pour escroquerie ? »

Répondre
 
24.02.2015 à 23h14

« Dans son dernier livre, "La fabrique de pauvres" l'economiste Simone Wrappler révèle comment et pourquoi la classe politique -tous bords confondus- souhaite et soutien la paupérisation de la popula Lire la suite

Répondre
 
24.02.2015 à 23h04

« Hum, le monde n'est pas fou a tous les étages.... En effet, ceux qui ont fait circuler ces emprunts toxiques et se sont par la meme débarrassés de leur charge, eux savaient bien ce qu'ils faisaient Lire la suite

Répondre
 
24.02.2015 à 20h14

« Et les cliniques la dedans, elles seront aussi aidées, si elles ont souscrit des emprunts toxiques ? ou déclarées responsables de leurs décisions ? Ce qui reviendrait à dire que les hôpitaux sont de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 2

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... 1

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter