Une réimplantation totale de la main réalisée au CHU de Dijon

Une réimplantation totale de la main réalisée au CHU de Dijon

18.02.2015
  • Main - réimplantatiion - Dijon

Le 7 janvier dernier, alors que se déroulaient les événements dramatiques de Charlie Hebdo, l’équipe de chirurgie plastique et de chirurgie de la main du CHU de Dijon réalisait une intervention exceptionnelle, en tout cas une première pour l’hôpital. Le Dr Philippe Rizzi et son équipe ont dû réaliser une réimplantation d’une main à l’avant-bras d’un jeune patient. « Ce type d’intervention a déjà été réalisé il y a une trentaine d’années. Elle est d’autant plus rare que des progrès ont été réalisés en matière de sécurité au travail », explique « au Quotidien » le Dr Rizzi. Le patient dont l’avant-bras a été entièrement sectionné au niveau du poignet par une fendeuse à bois a été transféré de la Niève au CHU de Dijon pour être pris en charge par le service de chirurgie plastique, référent pour les urgences mains.

Accueilli le Dr Marion Fleury, interne en chirurgie plastique, l’homme a pu être rapidement transporté au bloc opératoire pour une réimplantation, une première pour le Dr Rizzi, 31 ans, en poste au CHU de Dijon depuis le mois de novembre après son internat.

Plus de six heures d’intervention

À ses côtés, deux autres praticiens, les Dr Alain Tchurukdichian, chirurgien de la main, et le Dr Mukisch, orthopédiste. « L’amputation était nette. L’intervention a consisté en une succession de gestes techniques que nous réalisons quotidiennement, que ce soit pour la microchirurgie ou la chirurgie des tendons et des nerfs mais la difficulté était de pouvoir les faire en même temps sans se gêner et de le faire le plus rapidement possible », raconte le Dr Rizzi. L’enjeu : « que la main puisse rester le moins ischémiée possible » afin que cette « main survive », poursuit le chirurgien.

Si la technique est la même que pour une greffe de la main, les contraintes pour le patient ne sont pas les mêmes. Après une hospitalisation d’une quinzaine de jours, le patient a pu rentrer chez lui et poursuit sa rééducation avec de premiers résultats encourageants. « Il commence à pouvoir bouger les doigts et les tendons continuent à cicatriser. La repousse des nerfs est plus lente. Cette phase intéresse les neurologues car elle permettra de mieux comprendre ce qui se passe au niveau du cerveau dans ce genre d’intervention », indique le chirurgien. Des IRM fonctionnelles devraient permettre de suivre l’évolution.

Sur la photo (DR) : Marion Fleury (à droite), Dr Alain Tchurukdichian (à gauche) et Dr Philippe Rizzi (au centre).

Dr Lydia Archimède
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
19.02.2015 à 10h17

« "Waoh" »

Répondre
 
19.02.2015 à 08h53

« Une intervention encore plus impressionnante a eu lieu il y a 2 ans à Nice chez une jeune fille à qui on avait dû couper en 2 endroits son avant-bras pour la dégager d'une machine. Les 2 segments on Lire la suite

Répondre
 
18.02.2015 à 23h44

« Waoh ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter