C'est vous qui le dites - « On nous forçait à pratiquer à la chaîne des touchers rectaux »

C'est vous qui le dites« On nous forçait à pratiquer à la chaîne des touchers rectaux »

07.02.2015
  • vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Une nouvelle polémique cible les médecins, cette fois-ci à propos de touchers vaginaux qui seraient pratiqués par des étudiants sur des patientes endormies à la faculté de médecine de Lyon-Sud. Malgré le démenti de l'établissement, le témoignage de cette lectrice, anesthésiste, pose question. 

citation
Lors de mon premier stage de chirurgie (en urologie) en tant qu'étudiante en médecine, on nous forçait à pratiquer à la chaîne des touchers rectaux sur des patients endormis non informés. Le tout accompagné de blagues graveleuses de la part de nos chefs... J'étais dégoûtée par ce manque de respect du patient ! C'était il y a une douzaine d'année, et même si les choses ont probablement changé depuis et qu'il s'agit d'un cas isolé, je ne suis pas très étonnée par la polémique relatée par cet article. Je suis également convaincue que la majorité de mes confrères chirurgiens et anesthésistes ne tolèreraient pas de tels actes dans leurs blocs, mais on ne peut pas nier que cela ait pu exister. Une anesthésiste.
 citation

Posté le 5 février 2015 par le Dr E.M.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Pas de touchers vaginaux sur patientes endormies, clame le chef du service gynéco de Lyon-Sud »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 22 Commentaires
 
07.02.2015 à 18h08

« Et puis j'aime bien le "on nous forçait" ... j'imagine la scène .... :D »

Répondre
 
08.02.2015 à 17h41

« Ça m’étonne que vous aimiez cette phrase de notre consœur: forcer ou respecter aurait donc le même sens pour vous ? Pourtant elle interroge la perversité de certains maîtres. Imaginez la scène, Lire la suite

Répondre
 
08.02.2015 à 23h45

« Allez un peu d'humour !! Si, forcée (selon ses dires), elle n'a pas su dire non ....c'est grave !!
Forcer ou respecter le même sens ? Ou avez vous lu cela dans mon message ? Votre interprétation e Lire la suite

Répondre
 
07.02.2015 à 18h07

« C'est n'importe quoi ce que raconte l'anesthésiste : les touchers rectaux ne se font pas à la chaîne mais à la main !!
J'ai écrit une bétise ?? :)) »

Répondre
 
08.02.2015 à 17h42

« Si vous faites de l'humour tout le monde applaudira ! »

Répondre
 
07.02.2015 à 16h39

« Nous devrions tous nous faire greffer une caméra sur le front et garder les enregistrements pendant les 100 prochaines années. Mais avec un C à 23 € .... ! »

Répondre
 
08.02.2015 à 17h29

« Des invalides du cerveau .................... »

Répondre
 
07.02.2015 à 13h45

« Appris sur patient(e)s non endormi(e)s et quelques fois au bloc avant de mettre des manipulateurs utérins pour ne pas perforer un utérus retroversé... sûr qu'il n'y avait pas d'information des patie Lire la suite

Répondre
 
08.02.2015 à 17h54

« Les patientes , vous en conviendrez, ce n'est pas du bétail et elles ne veulent pas être "touchées" comme vous le dites mais examinées et qui plus est par leur médecin ou leur chirurgien a qui elles Lire la suite

Répondre
 
07.02.2015 à 11h18

« Et on s'étonne que la médecine coûte cher ( écho , scanners ) si on n'apprend pas à examiner les malades, éveillés ou endormis ! »

Répondre
 
08.02.2015 à 17h55

« Et on s’étonne que les médecins soient dénigres et meprisés quand on lit tant de conneries... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un généraliste jugé par l'Ordre pour des propos discriminatoires et eugénistes contre les handicapés

Hippocrate

Jugé samedi 24 juin par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Basse-Normandie, un généraliste de Cherbourg risque la... Commenter

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Le nombre d’IVG continue de baisser, légèrement, en France

ivg

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) s’élevait à 211 900 en France en 2016, en légère baisse pour la troisième année de... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter