Ebola : premiers résultats encourageants de l’essai favipiravir, le nombre de cas augmente

Ebola : premiers résultats encourageants de l’essai favipiravir, le nombre de cas augmente

06.02.2015

Lors de leur rencontre avec le président de la République François Hollande, le responsable de la task force Ebola, le Pr Jean François Delfraissy, et le président de l’INSERM, le Pr Yves Lévy, ont affirmé que le premier essai clinique visant à évaluer l’efficacité de l’antiviral, le favipiravir avait pu être mené à terme en Guinée-Conakry et a montré des résultats encourageants sur les 80 patients.

« Ils montrent une réduction du nombre de décès chez les adultes et adolescents ayant une faible multiplication du virus. La guérison est accélérée », est-il précisé dans le communiqué de l’Élysée du 4 janvier. Les résultats de l’essai ont été présentés à l’OMS qui coordonne la lutte contre le virus Ebola au niveau international. Bien que ces résultats soient positifs et suscitent un espoir, l’efficacité du favipiravir nécessite d’être validé sur une plus grande échelle de population. Le Président de la République « s’est réjoui de cette avancée importante obtenue dans le cadre d’une étroite collaboration entre la France et la Guinée », a indiqué l’Élysée.

Implication des professionnels de santé

L’essai clinique a été lancé le 17 décembre 2014 en Guinée-Conakry et a été réalisé en partenariat avec les équipes médicales et autorités guinéennes, Médecin sans frontière, la Croix Rouge française et l’ONG Alima. Le laboratoire japonais Toyama chemical a fourni le favipiravir. Entre-temps, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche « se réjouissent des résultats encourageants de l’essai conduit en Guinée par l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) ».

Marisol Touraine a d’ailleurs tenu à saluer encore une fois « l’implication sans faille des nombreux professionnels de santé français, médecins, aides-soignants, infirmiers… engagés en Afrique de l’Ouest pour combattre la terrible épidémie Ebola », est-ilindiqué le communiqué du ministère de la Santé du 5 février.

Le nombre de cas Ebola en hausse depuis une semaine

En Guinée, 39 nouveaux cas ont été enregistrés, la dernière semaine de janvier contre 30 la semaine précédente, 5 ont été comptabilisés au Liberia contre 4 et 80 en Sierra Leone contre 65, selon les dernières statistiques de l’OMS. « Le bilan hebdomadaire indique une hausse dans les trois pays pour la première fois cette année. Il y a eu 124 nouveaux cas rapportés pendant cette semaine », a déclaré l’OMS. Même si la communauté internationale s’est mobilisée afin de lutter contre l’épidémie Ebola, et que le nombre de cas avait diminué courant décembre et janvier, cette nouvelle hausse de cas signalés montrent que la lutte se « heurte encore à de sérieux défis », a indiqué l’OMS.

Le Sierra Leone soulève de vives inquiétudes, le pays comptabilisant le nombre de cas le plus important avec 10 740 personnes contaminées et 3 276 décès. Dans la capitale Freetown, 22 nouveaux cas contre 20 la semaine précédente ont té observés et la ville voisine de Port Loko a vu le nombre de malades multiplié par six enregistrant 36 nouveaux cas.

Au total, 22 495 personnes ont contracté le virus Ebola dans neuf pays, 8 981 personnes n’ont pas survécu.

Sophie Martos
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La FHF pousse un nouveau cri d'alarme sur la situation budgétaire des hôpitaux

valletoux

Ce n'est pas la première fois cette année que la Fédération hospitalière de France (FHF) appelle le gouvernement à desserrer l'étau... Commenter

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... Commenter

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter