Mutuelle étudiante : la LMDE demande sa mise sous sauvegarde

Mutuelle étudiante : la LMDE demande sa mise sous sauvegarde

05.02.2015

Écrasée par les difficultés financières, la Mutuelle des étudiants (LMDE) a demandé au tribunal son placement sous sauvegarde de justice, et espère la nomination d’un administrateur judiciaire avant de trouver un repreneur, a appris l’AFP mercredi auprès de l’organisation.

Une ardoise qui s’élève à 35 millions d’euros, des frais de gestion exorbitants, des délais de remboursement qui s’allongent pour les étudiants, des cartes vitales envoyées de plus en plus tardivement : les griefs sont nombreux contre la première mutuelle étudiante, née sur les cendres de la Mnef, et placée sous administration provisoire depuis juillet. Saisi fin janvier, le tribunal de Créteil rendra sa décision lundi sur la demande de mise sous sauvegarde de justice.

« La sauvegarde permettrait le gel des dettes antérieures » à 2015 et « la nomination d’un administrateur judiciaire », pour prendre les décisions les plus importantes, en vue d’un plan de sauvetage, a précisé à l’AFP l’administratrice provisoire Anne-Marie Cozien.

Risque de cessation de paiement d’ici la fin d’année

Les grandes difficultés que traverse la mutuelle peuvent l’entrainer vers une « cessation de paiement d’ici la fin de l’année si rien n’est fait », selon elle. Pour autant, l’administratrice se veut rassurante : « Tous les étudiants seront remboursés de leurs frais de santé ». Pour ce faire, « soit les dépenses antérieures seront considérées comme des dépenses sociales » par le tribunal, soit « la caisse nationale d’assurance maladie avancera les remboursements, que la LMDE remboursera par la suite », a-t-elle précisé.

La Sécurité sociale des étudiants est déléguée à deux organismes, la LMDE et le réseau de mutuelles régionales EmeVia (dont la Smerep fait partie). Elles remboursent les dépenses de soins d’un peu plus de 1,7 million d’étudiants et ont perçu à ce titre 93 millions d’euros de l’Etat. Plusieurs organisations étudiantes et parlementaires demandent la fin de cette délégation de service public et l’intégration des étudiants au régime général de sécurité sociale.

Une enquête publiée en septembre de la Fage, deuxième organisation étudiante, et de l’UFC-Que choisir pointait du doigt de graves dysfonctionnements dans la gestion des mutuelles.

La Cour des comptes avait elle aussi épinglé la sécurité sociale étudiante en septembre 2013 pour « sa qualité de service très insuffisante » ou « ses coûts de gestions élevés ».

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
06.02.2015 à 09h01

« Ce qu'on appelle pudiquement des "frais de fonctionnement" à 90 millions partent bien quelque part, j'aimerais bien savoir où ? La dernière fois que je me suis étendu sur le sujet vous m'avez censur Lire la suite

Répondre
 
05.02.2015 à 23h10

« La présidente est la future dirigeante du PS.... Cambadelis condamné pour emploi fictif à la MNEF !!!!! »

Répondre
 
06.02.2015 à 09h04

« LMDE qui succède à la MNEF qui a été gérée par :
http://www.marianne.net/Valls-Cambadelis-Le-Guen-la-bande-de-la-MNEF-aux-affaires_a241584.html
avec condamnation pour emploi fictif à la MNEF pour l Lire la suite

Répondre
 
05.02.2015 à 21h26

« Oui arrêt des caisses autres que celles du régime général et rattachement de tous à la cpam ! Dois-je vous rappeler les 2 milliards annuels d’économie que cela procurerait !!! »

Répondre
 
05.02.2015 à 20h18

« La honte. Point barre... »

Répondre
 
05.02.2015 à 14h02

« C'est pas MST qui voulait le TPG au moins pour les étudiants...? »

Répondre
 
05.02.2015 à 18h28

« Et ces mutuelles indignes pour les malades et les professionnels de santé sont gérées par d'anciens (et des futurs) apparatchiks incompétents du PS donc elle est bien au courant de la médiocrité de Lire la suite

Répondre
 
06.02.2015 à 01h26

« Eh oui... mais elle veut toujours laisser son nom... on en vient à douter du fait qu'elle ai lu son texte de loi. Ou alors en livre de chevet ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter