Test d’alcoolémie au bloc : une proposition provocante et vexatoire selon le SNPHAR-E

Test d’alcoolémie au bloc : une proposition provocante et vexatoire selon le SNPHAR-E

29.01.2015

Après les chirurgiens du Bloc, c’est au tour du syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs (SNPAHR-E) de réagir à la récente proposition de loi du député UMP, Lucien Degauchy. Au nom de la sécurité des patients, ce dernier demande de soumettre les praticiens à un test d’alcoolémie avant d’entrer au bloc.

Dans un communiqué, le SNPHAR-E « condamne fermement cette proposition de loi qu’il juge totalement inopportune, inefficace, provocante et vexatoire, stigmatisant une profession qui n’a jamais démérité […] ». Il invite les députés à rejeter ce texte s’il venait à être débattu au Parlement.

Un problème qui ne se règle pas par la loi

Pour justifier cette mesure, Lucien Degauchy mentionnait le drame intervenu récemment à la maternité d’Orthez. Une femme venue accoucher par césarienne avait trouvé la mort après l’intervention d’une anesthésiste en état d’ébriété. « Cet accident, aussi dramatique soit-il, est un cas isolé qui ne s’était jamais produit auparavant et ne mérite certainement pas un traitement aussi radical que le contrôle proposé par ce député » répond le SNPHAR-E qui demande par ailleurs l’ouverture d’une enquête parlementaire sur l'affaire d’Orthez.

Le syndicat suggère aux députés de se préoccuper davantage des plateaux techniques maintenus en fonctionnement « alors que ceux-ci n’arrivent plus à recruter de médecins pour fonctionner normalement » et de s’assurer que tous les médecins hospitaliers bénéficient d’un suivi régulier en médecine du travail, ce qui ne serait pas le cas aujourd’hui, faute de crédit suffisant. 

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
29.01.2015 à 23h46

« Bon , alors il faudrait aussi pour le Sénat et à l'assemblée les "maladies contagieuses SIDA , IST etc...et les Alzheimer,, Parkinson et maladies dégénératives nerveuses car quand on a Alzheimer "i Lire la suite

Répondre
 
30.01.2015 à 09h17

« Un simple alcootest pour les réunions l'après midi, à imposer aussi aux élus ordinaux… »

Répondre
 
29.01.2015 à 21h24

« Vous oubliez, chers confrères, l'indispensable recherche de THC dans les urines de nos parlementaires: chez les écolos positivité garantie !
Quand on sait que les effets du cannabis potentialisent l Lire la suite

Répondre
 
29.01.2015 à 20h48

« Il paraîtrait qu'ils s'apprêtent a voter l'alcoolémie avant les scèance sur du senat et a l'assemblée. Et qu'ils pensent que les médecins ne valent pas mieux ... »

Répondre
 
29.01.2015 à 20h01

« Et pourquoi pas le même contrôle à l'entrée du palais BOURBON ? »

Répondre
 
29.01.2015 à 21h14

« Bourbon quel beau nom pour flatter un palais »

Répondre
 
31.01.2015 à 11h28

« Excellent »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 10

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter