« Pas de Noël pour la médecine libérale », le slogan de la CSMF pour ce 25 décembre

« Pas de Noël pour la médecine libérale », le slogan de la CSMF pour ce 25 décembre

25.12.2014
  • Cabinet fermé ordi

Pas de jour de Noël qui tienne pour la CSMF. En ce 25 décembre, la Confédération des syndicats médicaux français fait le point sur la mobilisation des médecins libéraux en insistant : « Ceux qui travaillent le font dans le cadre des réquisitions décidées par les préfets. »

Détermination "intacte"

Le syndicat répète ses exigences :« réécriture du projet de loi de Santé » et « engagement d’un processus urgent de revalorisation tarifaire, en commençant par la consultation de base C et CS à 25 euros ». Il affirme aussi que la détermination de ses troupes, volontairement « privées de Noël », ne faiblit pas : celle-ci, écrit le syndicat dans un communiqué, « reste intacte et tendue par un objectif unique : obtenir des avancées concrètes et durables pour la profession et au-delà pour pouvoir bien soigner leurs patients ».

La CSMF prévient : « Les médecins libéraux vont passer ce Noël 2014 à se battre pour sauvegarder le système de soins à la française reposant sur les deux piliers que sont l’hôpital public et les soins libéraux, et aussi pour échapper à un système de soins bureaucratisé, administré par l’Etat, où les patients et médecins n’auront aucune liberté : liberté de choisir son médecin, liberté de prescription… »

K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 40 Commentaires
 
26.12.2014 à 15h28

« Mst et les autres imbéciles qui nous gouvernent nous bassinent avec les tiers payant en Europe. Sauf que dans les autres pays il n'y a pas le monopole public de la cnalm socialo communiste et il n'y Lire la suite

Répondre
 
26.12.2014 à 14h07

« C'est bien une grève entre Noël et le Jour de l'An
Ca permet de se plaindre et de partir au ski en même temps ! »

Répondre
 
27.12.2014 à 14h56

« Il faut toujours joindre l'utile à l'agréable n'est-ce pas ?... »

Répondre
 
27.12.2014 à 20h31

« Toujours autant de mauvais esprit de la part d'un pharmacien ... »

Répondre
 
26.12.2014 à 12h03

« Dans les négociations obtenir de maintenir le secteur 2 et l'ouvrir

Le secteur 2 permet de faire des économies à le SS, et permet aux médecins de se sentir plus libres.Comment payer une se Lire la suite

Répondre
 
26.12.2014 à 11h56

« Les médecins, mais surtout leurs syndicats, ont bien participé à la situation actuelle, notamment à la pénurie, en soutenant le numerus clausus qui leur permettait de réduire le nombre de leurs conc Lire la suite

Répondre
 
26.12.2014 à 07h27

« Au réveillon chez une amie je tombe sur la revue envoyee au domicile de la mutuelle de cette amie.
En couverture MST avec son sourire de mona Lisa
En pages intérieures de cette revue sur papier gla Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter