Dépistage du cancer colorectal : les tests immunologiques disponibles en mars 2015

Dépistage du cancer colorectal : les tests immunologiques disponibles en mars 2015

19.12.2014

Les autorités de santé annoncent ce jour que la procédure d’achat nécessaire à la mise en place du test immunologique de détection de sang occulte dans les selles venait d’aboutir. « Une nouvelle étape est franchie dans le dépistage du cancer colorectal », soulignent le ministère de la Santé, l’Institut national du cancer (INCa) et la caisse nationale de l’Assurance-maladie.

Le temps de production des nouveaux kits de dépistage par le prestataire retenu à l’issue de la procédure d’achat permet d’envisager leur disponibilité dès mars 2015.

17 millions de personnes concernées

Le test, à la fois plus performant et plus simple d’utilisation, « sera diffusé progressivement auprès des 17 millions de personnes de 50 à 74 ans concernées par le programme national de dépistage, par leur médecin traitant », soulignent les autorités.

Répondant aux inquiétudes de la Ligue contre le cancer quant à la mise à disposition rapide des nouveaux tests immunologiques la CNAMTS se voulait rassurante indiquant « qu’une décision sera prise avant Noël », rappelant que le marché doit être « attribué dans des conditions juridiques parfaitement sécurisées », car ensuite « il ne sera plus possible de revenir au test actuel ».

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... 2

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter