Quand la musique affermit le bistouri

Quand la musique affermit le bistouri

15.12.2014
  • 1418725073573266_IMG_144142_HR.jpg

    Quand la musique affermit le bistouri

Au quatrième millénaire avant Jésus-Christ, le Codex haburami était une composition musicale que l’on jouait aux guérisseurs pour les payer de leurs soins. Depuis cette période, manifestement caractérisée par de très mauvaises négociations conventionnelles, musique et médecine ont toujours été intimement liées. En plus de l’effet globalement positif que la musique peut avoir sur la santé, plusieurs études semblent ainsi suggérer que l’utilisation de musiques relaxantes (60 à 80 bpm) réduisait plus efficacement les angoisses des patients avant l’anesthésie que le midazolam.

La fièvre de l’opération du samedi soir

Qu’en est-il de l’effet de la musique sur les chirurgiens qui pratiquent une opération chirurgicale ? Selon le chirurgien David Bosanquet, de l’hôpital universitaire du Pays de Galles, co-auteur avec plusieurs de ses collègues d’un article dans le « BMJ » sur le sujet, plusieurs études semblent démontrer un impact bénéfique de la musique sur l’efficacité de l’équipe chirurgicale. Selon des travaux menés en 2009 sur un échantillon de 250 médecins et infirmiers israéliens dans la revue « Injury », 63 % des opérations se font en musique. Dans la plupart des cas, c’était le chirurgien qui dirigeait l’opération qui assumait également le rôle de « MC » en choisissant la musique diffusée. De plus, environ 80 % des personnels interrogées estiment que la musique joue un rôle positif sur la communication au sein de l’équipe chirurgicale. La musique a en outre un effet bénéfique sur les capacités de concentration des chirurgiens, surtout chez ceux qui en écoutent régulièrement.

Réveillez-moi avant de vous en aller

Parmi les musiques recommandées, les auteurs du « BMJ » plébiscitent des morceaux comme « Stayin’ Alive » des Bee Gees, « Confortably Numb » des Pink Floyd ou encore « Smooth Operator » du groupe de soul britannique Sade, qualifié de « must have » des compilations de bloc opératoire. Ils suggèrent aussi que le sautillant « Wake me up before you Go-Go » des Wham est un bon morceau de musique à diffuser pendant la phase de réveil. Non sans une pointe d’humour, le Dr David Bosanquet et ses collègues estiment également que « Un-break My Heart » de Toni Braxton et « I’ll never break your Heart » des Backstreet Boys sont des candidats parfaits pour des opérations de chirurgie cardiaque.

To lick your heart and taste your health ’cause

Il ne suffit cependant pas qu’une musique soit dynamique et rythmée pour remporter l’adhésion des auteurs. « Another one bite the dust » de Queen ne manque pas de « pêche » mais est néanmoins déconseillé, de même que les plus calmes « Everybody Hurts » de REM et « Scar Tissue » des Red Hot Chili Peppers. Ce dernier étant particulièrement contre-indiqué pour les actes de chirurgie esthétique. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les auteurs n’ont pas pioché dans les répertoires les plus récents.

Appel à participation

Les auteurs invitent les chirurgiens à partager leur playlist sur le site du BMJ. Ils rassembleront ensuite tous les morceaux qui leur seront communiqués sur leur compte Spotify (un compte Spotify est nécessaire pour accéder au profil du BMJ).

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
21.12.2014 à 08h53

« Il est évident que les vrais musiciens ne peuvent pas opérer en musique .
Je n'opère plus depuis mon internat exerçant aujourd’hui que de la gynécologie médicale mais j ai remarqué qu il m'était mê Lire la suite

Répondre
 
16.12.2014 à 19h56

« Chirurgien viscéral et jouant de la musique, je ne peux pas me concentrer sur une intervention et écouter la musique que j'aime car elle m'absorbe trop .
Les playlist présentées sont très mainstream Lire la suite

Répondre
 
16.12.2014 à 08h02

« Idem pour moi : je fais du piano depuis mon plus jeune âge , ma mère étant elle-même une pianiste confirmée. Jamais je n'ai pu travailler en musique (ni même réviser, lorsque j'étais étudiante) ... Lire la suite

Répondre
 
16.12.2014 à 00h25

« Je précise que ce j'écris sont les paroles d'un guérisseur (Français Métropole) !
Je suis médecin dont je retranscris ses paroles.
Guérisseur thérapeute confirmé GNOMA SNAMAP PARIS.
Très surpris Lire la suite

Répondre
 
20.12.2014 à 08h20

« "Quand aux chirurgiens leurs ancêtres étaient les Barbiers, rien à voir avec nous..." : moi, j'ai voulu faire Chirurgie, et ce n'est pas un CAP de barbier qu'on m'a demandé, mais 14 ans d'études, do Lire la suite

Répondre
 
15.12.2014 à 23h07

« C'est pour ça que Marisol nous joue du pipeau depuis des mois !!! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plus de 120 médecins libéraux et hospitaliers dans la course aux législatives !

legislatives

Au moins 120 médecins de toutes spécialités se présentent aux élections législatives, qui auront lieu les dimanches 11 et 18 juin. La carte... Commenter

Précarité, accès aux soins, prévention, les premiers pas de la ministre Buzyn en visite à ATD Quart Monde

Buzyn ADT Quart Monde

En choisissant le centre de promotion familiale ATD Quart Monde de Noisy-le-Grand pour son premier déplacement, ce 24 mai, Agnès Buzyn a... 3

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats

Législatives 2017 : la carte des médecins candidats-0

Les élections législatives se dérouleront les dimanches 11 et 18 juin. La date limite de dépôt des candidatures (dans les 577... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter