Le groupe Pierre Fabre annonce une restructuration d’envergure

Le groupe Pierre Fabre annonce une restructuration d’envergure

09.12.2014
  • 1418145240571451_IMG_143523_HR.jpg

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé ce mardi le lancement d’un vaste plan de restructuration pour « sauvegarder la compétitivité » de son pôle pharmaceutique en difficulté. Baptisé « Trajectoire 2018 », ce projet se traduira par une réduction d’effectifs de 551 personnes d’ici à 2016.

Le groupe fait valoir dans un communiqué que son plan stratégique vise « en première priorité à sauvegarder la compétitivité de la branche pharmaceutique afin de rééquilibrer économiquement les activités du groupe ». Constatant que sa branche pharmaceutique est « aujourd’hui très fragilisée » en raison à la fois d’une R&D « insuffisamment productive » et d’une « perte importante d’activité en France » liée aux baisses de prix des médicaments, le laboratoire explique que, dans le même temps, sa branche dermo-cosmétique, qui pèse pour 55 % du chiffre d’affaires, s’inscrit « dans une dynamique de croissance soutenue » et apporte « l’essentiel des résultats du groupe ».

Dans ce contexte, le plan Trajectoire 2018 doit transformer et recentrer la pharmacie autour d’aires thérapeutiques « mieux ciblées » (oncologie, neuropyschiatrie et dermatologie). Le groupe poursuivra aussi ses activités dans la santé grand public.

La réorganisation porte sur la R&D avec des effectifs qui passeront de 948 à 653 d’ici à 2016, soit un solde négatif net de 272 personnes (255 en France) en tenant compte des vacances et créations de postes.

Le plan prévoit parallèlement une réduction des effectifs commerciaux en France pour « adapter la taille des réseaux à la réalité du portefeuille produits ». Ce volet se traduira par des effectifs passant de 928 à 547 d’ici à 2016, soit un solde négatif net de 279 personnes.

Pierre Fabre indique que les effectifs de R&D resteront concentrés en Midi-Pyrénées (Toulouse, Oncopole, Castres, Gaillac) et en Haute-Savoie (Saint-Julien-en-Genevoix). La direction assure que son objectif sera de « limiter au maximum les départs contraints », en misant sur la mobilité interne et externe et les reconversions, et en « compens(ant) les emplois supprimés en R&D par des offres de reclassement » dans les activités en croissance, en priorité en Midi-Pyrénées.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
10.12.2014 à 14h23

« En France, on a de la recherche privée pour les médicaments; (...) Hollande pense qu'en baissant les prix des medocs tout ira mieux , en fait, il appauvrit la recherche ; il est grand temps de chan Lire la suite

Répondre
 
10.12.2014 à 10h43

« C'est certain que de se contenter de baisser le prix des médicaments, à chaque LFSS, pour boucler le prochain budget, ne donne pas de perspective durable et détruit progressivement toute la filière Lire la suite

Répondre
 
10.12.2014 à 08h22

« Gain des génériques 0€, gain pour l'assurance chomage -10 000 000€, il faudrait que certains réfléchissent, ce n'est pas en vendant une tour eiffel miniature le dimanche que l'on redressera la barre Lire la suite

Répondre
 
09.12.2014 à 22h35

« Vive le générique ils ont vraiment réussi les ayatollahs de la substitution fallait il remplacer ce qui était vraiment efficace et arriver a de tels résultats dans notre société vous Lire la suite

Répondre
 
09.12.2014 à 23h09

« Il y a des économies ??? Qui coûtent très cher, mais çà, nos politiques sortant de l'Ecole Nationale des Anes ne peuvent le comprendre. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter