Des députés veulent faire reconnaître le burn out comme maladie professionnelle

Des députés veulent faire reconnaître le burn out comme maladie professionnelle

08.12.2014
  • 1418039892570503_IMG_143206_HR.jpg

    Des députés veulent faire reconnaître le burn out comme maladie professionnelle

Une trentaine de députés demandent la reconnaissance du burn out comme maladie professionnelle, dans une tribune publiée dimanche par « le Journal du dimanche ».

« Cette reconnaissance est indispensable pour faire que les effets de l’épuisement nerveux au travail soient à la charge de ceux qui en sont responsables, c’est-à-dire les employeurs », indiquent ces élus, tous issus de la majorité.

Ces députés souhaitent faire « basculer le financement » de ce syndrome d’épuisement professionnel « sur la branche Accident du travail et maladies professionnelles – financée par les cotisations patronales à 97 % ».

Les parlementaires signataires de cette tribune, parmi lesquels figure Marie-Françoise Bechtel (MRC de l’Aisne) et le Dr Christian Hutin (PS du Nord), proposent l’inscription de deux nouveaux éléments au tableau des maladies professionnelles : la dépression consécutive à un épuisement profond et le stress post-traumatique au travail.

De la réparation à la prévention

Selon eux, le risque élevé d’épuisement nerveux touche tout autant des « cadres mais aussi des médecins, ouvriers, agriculteurs isolés, enseignants, petits patrons... »

Les élus souhaitent aborder cette question « sans tabou » et susciter « le dialogue entre les partenaires sociaux sur l’organisation du travail », afin de « basculer d’un modèle de réparation minimale à un modèle de prévention du burn out au sein des entreprises ».

Pour l’heure, une personne souffrant de stress au travail a droit à un congé maladie ou un temps partiel thérapeutique financés par le régime général de la Sécurité sociale. Seulement quelques dizaines de cas par an obtiennent que leur syndrome d’épuisement soit reconnu maladie professionnelle, celle-ci ayant entraîné une incapacité permanente de plus de 25 % tandis qu’un lien « direct et essentiel » avec le travail a été mis en évidence, comme le stipulent les dispositions en vigueur.

Selon un récent baromètre sur le stress au travail publié par Cegos, un salarié sur quatre déclare avoir subi au cours de sa carrière un problème psychologique grave comme une dépression ou un burn out.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
13.12.2014 à 09h31

« Et si tous les médecins faisaient une déclaration de burn out »

Répondre
 
11.12.2014 à 11h51

« Il faut que les responsables du harcèlement au travail soient stoppés dans leur nuisance. Pour l'avoir connu en tant que PH, je n'ai eu aucune écoute, y compris du médecin du travail, et n'ai dû ma Lire la suite

Répondre
 
09.12.2014 à 09h46

«b Après le fameux "asthénie fonctionnelle", nous pourrons bientôt lire "épuisement professionnel (alias burn out)" sur les petites feuilles marrons : c'est génial la France. »

Répondre
 
08.12.2014 à 19h50

« Bientôt le "patron" sera "un logiciel dont certains commencent à bien additionner !"
On fera payer le logiciel qui sera acheté par le burn -outé ? Chez les petits patrons !
Pour les grands patron il Lire la suite

Répondre
 
09.12.2014 à 00h39

« ??????????????????? Vous avez pris vos gouttes ? »

Répondre
 
10.12.2014 à 23h02

« T’inquiètes pas c'est le "futur qui approche à grand pas" !
MACRON s’en CHARGE ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter