Les urgentistes (eux aussi) appellent à la grève fin décembre

Les urgentistes (eux aussi) appellent à la grève fin décembre

01.12.2014
  • 1417453170568411_IMG_142638_HR.jpg

Après les médecins généralistes, appelés par leurs syndicats à fermer leur cabinet du 23 au 31 décembre (et à faire la grève de la permanence des soins), les cliniques privées et les spécialistes libéraux, c’est au tour de l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF) de préparer une grève « illimitée » à partir du 22 décembre.

Les urgentistes, qui formaliseront officiellement cet appel jeudi prochain, lors d’une conférence de presse, entendent dénoncer le manque d’attractivité de leur profession et le statu quo sur la question du temps de travail à l’hôpital.

« Un gouvernement autiste » selon l’AMUF

« Des collègues en poste s’épuisent et se reconvertissent. Et les jeunes ne sont pas assez nombreux », explique au « Quotidien » le porte-parole de l’AMUF, le Dr Christophe Prudhomme. « Nous sommes face à un gouvernement autiste, où le dialogue est proche de zéro, ajoute-t-il. Nous ne parlons même pas de la question de la pénibilité : le directeur général de l’offre de soins Jean Debeaupuis [DGOS, ministère de la Santé] nous a dit que ce n’était plus d’actualité ».

Assignés au maintien du service, les urgentistes hospitaliers feront grève « avec des badges », précise le Dr Prudhomme. « Nous sommes dans le service public, nous devons assurer la continuité des soins » déclare-t-il. L’AMUF espère un taux de mobilisation « très élevé ».

C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 29 Commentaires
 
05.12.2014 à 19h25

« Ahhh le Dr Pelloux !! Retour prévu en grandes pompes dans tous les médias !! Comment ose-t-il alors qu'il a apporté un soutien politique non dissimulé à ce gouvernement...
Les urgentistes sont-ils l Lire la suite

Répondre
 
04.12.2014 à 21h11

« Personnellement, à 62 ans, encore en activité, je n'ai rien lu des "réactions" ...
Très vieil Urgentiste, j'exerce dans le Privé-Libéral, alors que j'aurai pu "faire carrière" dans les "eighties" . Lire la suite

Répondre
 
06.12.2014 à 22h59

« Ah oui en 68 paralysie du pays par des étudiants de "tous les secteurs médicaux "il y avait aussi lettres droits et suivit par les "ouvriers"après il y a eu le "bordel partout" !
Croyez vous que si Lire la suite

Répondre
 
02.12.2014 à 14h45

« Alors que cela aille loin car trop, c'est trop ! »

Répondre
 
02.12.2014 à 11h46

« Humour noir pas clair ? Bien sur c'est un peu rapide comme survol. 1 - "réduire l'autre" est l'essence même du processus pervers: toutes les formes et tous les moyens sont bons et c'est une extreme Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 02.12.2014 à 11h04

« Notre mouvement peut être le point de départ d'un mouvement social, général du Peuple contre l'Etat. Les PME manifestent, la Santé est en grève, l'Armée est démontée pièce par pièce... Si tout le Pe Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La justice suit l'expertise médicale et maintient Tariq Ramadan en détention 

Ramadan

La Cour d'appel de Paris a décidé ce jeudi du maintien en détention provisoire de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, dont l'un sur... 4

Evénement

Entretien exclusifÉdouard Philippe : « On n'avancera pas sans les médecins »

Edouard Philippe

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se déf... 12

Deux syndicats de médecins ostéopathes condamnés à verser 10 000 euros au réseau Santéclair

Le Syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO) et l'Union des médecins à expertise particulière (MEP) de la FMF ont été condamnés... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter