Des milliers de médecins hospitaliers manifestent à Moscou contre la réforme santé de Poutine

Des milliers de médecins hospitaliers manifestent à Moscou contre la réforme santé de Poutine

01.12.2014

Les blouses blanches étaient enfilées par-dessus les manteaux d’hiver. Des milliers de médecins russes ont manifesté dimanche à Moscou pour protester contre une réforme controversée qui devrait aboutir à des licenciements massifs du personnel médical et à la fermeture de nombreux hôpitaux. Sur les pancartes, on pouvait lire « Arrêtez de brader notre santé ! » et « Ensemble pour une médecine digne de ce nom ».

Deux partis d’opposition, le parti communiste russe et Russie juste, ont soutenu cette manifestation de médecins, la deuxième à Moscou depuis le début du mois. Des manifestations similaires se sont déroulées dimanche à Saint-Pétersbourg et à Nijni Novgorod (Volga).

Baisse de budget et intensification de la charge de travail

La réforme du système de santé russe présentée au mois d’octobre fait beaucoup réagir dans tout le pays. Le gouvernement propose de doubler le salaire des médecins, pour les rapprocher des standards européens. Dans le même temps, le budget accordé aux hôpitaux sera amputé de 15 % l’an prochain, d’où la crainte de licenciements massifs.

Le gouvernement russe défend sa réforme, qu’il juge vitale. L’objectif est de concentrer les moyens sur de grands centres spécialisés, et de rendre les hôpitaux autonomes : chaque établissement ne dépensera que ce qu’il gagne. Certains chefs d’établissement ont commencé à demander à leurs médecins d’augmenter la cadence, et de doubler le nombre de consultations par jour.

Vladimir Poutine a signé les décrets posant les jalons de cette réforme médicale au lendemain de son élection en mai 2012. L’application débutera le 1er janvier 2015. Les médecins russes menacent de retourner dans la rue d’ici là.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
02.12.2014 à 08h20

« Ce qui nous attend avec Tourraine... »

Répondre
 
01.12.2014 à 22h37

« Hum...Et en ville les médecins ne touchent ils pas d'honoraires ? »

Répondre
 
02.12.2014 à 00h47

« Demandez a un "vratch combien il touche" surtout si c'est des femmes ! La France hurle la bouche pleine et les femmes médecins russes n'ont pas toutes les faveurs d'une administration favorisant la Lire la suite

Répondre
 
01.12.2014 à 21h28

« Profession:médecin
Comme chez nous.
C'est à dire, dans un autre pays communiste. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter