« Comme si une appendicectomie était simple ! »

« Comme si une appendicectomie était simple ! »

15.11.2014
  • vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Coup de gueule d'un lecteur après le déchaînement médiatique visant un confrère chirurgien impliqué dans le décès d'un patient opéré d'une crise d'appendicite.

La réaction des média est inacceptable dans ce domaine. " L’enfant est décédé suite à une SIMPLE appendicectomie. " Comme si une appendicectomie était simple ! Le geste chirurgical associé au raisonnement médical, à la gestion des risques, cela prend 15 ans à apprendre.
Qu'on arrête de dénigrer notre profession. Nos gestes ne sont pas simples, notre vie n'est pas un long fleuve tranquille, nous ne sommes pas des nantis, nous faisons tous notre travail avec conscience et compassion pour nos malades.
Ras le bol de se faire cracher dessus alternativement par les média. Et par nos politiques de droite comme de gauche. Je proposerai au prochain journaliste qui viendra me consulter de lui faire faire son intervention par un étudiant en Paces, après tout c'est pour une simple intervention...

Posté le 13 novembre 2014 par le Dr B. C..Voir tous les commentaires sur le sujet : « Décès d’un enfant après une appendicectomie : le chirurgien se dit " anéanti, effondré " » .

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
22.11.2014 à 18h06

« Effectivement la profession de journaliste a chuté gravement. Et cela dans tous les domaines. Est-ce par incompétence ou par désir de manipulation ?
Vivement la greffe de cerveau »

Répondre
 
22.11.2014 à 23h19

« Bien dit. »

Répondre
 
15.11.2014 à 14h20

« Décès d'un enfant lors d'une appendicite ? Miam miam. Si on est journaliste de base, pourquoi utiliser inutilement son cortex alors que le tronc cérébral piaffe d'impatience ? Allez, je vous commenc Lire la suite

Répondre
 
15.11.2014 à 11h24

« Coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner..... C'est notre risque quotidien en opérant

Dr P L pré retraité. »

Répondre
 
15.11.2014 à 09h12

« Il n'y a pas de "petites opérations ni de petites anesthésies" humbles ,modestes , nous essayons de faire le mieux possible en apprenant tous les jours..." Toutes ces erreurs , je les ai commises "J Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter